• The End of the World's 30

    Chapitre 30: Titre à la fin du chapitre:

     

    Shao Qing n'avait aucune idée de comment décrire actuellement ses émotions. C'était probablement de la chaleur. Elle réalisait maintenant pourquoi chaque fois qu'elle sortait, elle avait le sentiment que quelqu'un la suivait de près. À présent, elle comprenait également d’où venait ce sentiment perceptible d’être observé.

    Elle lui avait donné le nom d’Er Dai. C'était en effet le nom parfait. Comment pourrait-il y avoir un zombie aussi stupide?

    Elle avait raison. La chose qui roulait actuellement avec le grand zombie était Er Dai. Il portait toujours les mêmes vêtements que Shao Qing lui avait donné avant son départ. Ils étaient un peu usés et couverts de boue, mais il n'y avait pas trop de taches de sang.

    Il ressemblait à une bête en colère. Jetant le grand zombie au sol, il a utilisé des ongles pointus pour pénétrer dans les omoplates du grand zombie. La viande pourrie et le sang noir éclaboussaient partout.

    Le bébé zombie commençait à paniquer, criant continuellement à pleine voix. Dommage, juste au moment où il avait commencé à utiliser son pouvoir, un poignard lui avait transperçait la tête.

    Shao Qing avait sorti le poignard et l'avait impitoyablement poignardé, elle avait ensuite aidé Er Dai à ouvrir la tête du grand zombie. Ils chassaient comme avant, cette même compréhension tacite, on aurait presque l'impression qu'ils ne s’étaient jamais séparés.

    Après avoir lâchée le poignard, Shao Qing ne s’inquiéta même pas du fait que le sol était couvert de viande pourrie et de sang noir, elle s’accroupit simplement par terre, haletant à plusieurs reprises. Er Dai qui était extrêmement féroce juste avant, ressemblait maintenant à un singe ou un petit chiot et se jetait contre Shao Qing, se frottant contre elle.

    Shao Qing a caressé la tête d’Er Dai: “Hé, ne commence pas à te frotter contre moi. Quand as-tu appris à être comme un chien?”

    Er Dai ouvrit ses grands yeux massifs, montrant à quel point il se sentait lésé. Étendant ses mains, deux gros cristaux et un sac en flanelle se trouvaient au milieu de sa paume.

    Les cristaux venaient des zombies récemment terminés, alors que le sac était celui que Shao Qing lui avait initialement donné.

    Le sac était plein et bombé. Il semble que par rapport à ce que Shao Qing lui a laissé, il y avait beaucoup plus de pierre maintenant. Shao Qing était sans voix.

    Elle regarda l’apparence pathétique et pitoyable d’Er Dai qui la fixait, sentant son cœur devenir un peu aigre et confus. Bien que Er Dai ne puisse pas parler, Shao Qing avait clairement senti ce qu’Er Dai essayait d’exprimer.

    Il ne voulait pas de cristaux. Il pourrait même aider Shao Qing à obtenir encore plus de cristaux, alors…. s'il te plaît ne m'abandonne plus.

    "Je t’ai donné le nom d’Er Dai mais es-tu vraiment aussi stupide?" Shao Qing a frotté sa tête. La tête penchée, les yeux d’Er Dai montrèrent à quel point il était confus. Shao Qing réalisa alors à quel point les cheveux d'Er Dai étaient sales. Ils recouvraient son visage qui semblait être devenus encore plus clairs.

    Même avant, le visage d’Er Dai n’était pas pourri à l’instar des autres zombies, mais il était extrêmement pâle avec une teinte blanche verdâtre comme un mort. Cependant, il semblait maintenant que le teint de Er Dai s’était, de façon inattendue, beaucoup amélioré. Bien que, comme avant, il ne ressemblait toujours pas à une personne ordinaire, il pouvait se faire passer pour une personne vivante.

    “Si tu ne pars pas, tu ne me laisses pas de choix.” Shao Qing se sentait incroyablement impuissante. Prenant ses bras, elle attrapa le corps rigide et glacé d'Er Dai et l'attira dans ses bras. “Pourquoi ne pourrais-tu pas vivre ta vie librement par toi-même? Je t’ai déjà donné ta liberté, pourquoi es-tu revenu?"

    Er Dai ne parlait pas, il tenait très fermement les bras de Shao Qing. Craignant de nuire à Shao Qing, il n’osait pas exercer toutes sa force, il avait même rétracté ses ongles acérés.

    Cette apparence prudente qui décrivait à quel point il craignait que Shao Qing ne s’échappe a de nouveau fait chavirer le cœur de Shao Qing. Bien que l'on puisse dire qu'elle avait confiance en Yan Hanqing, elle ne pouvait pas lui donner toute sa confiance.

    Quiconque aurait été trahi avant serait probablement comme ça. Comme dit le proverbe, une fois mordu deux fois timide. Même celui qu’elle aimait le plus serait capable de la trahir, sans parler d'autres personnes qui n'avaient absolument aucune relation avec elle.

    Mais Er Dai était différent. Il n’était pas un humain, c’était juste un zombie. Il était comme une feuille de papier vierge sans rien d'autre que son instinct. Tout ce qu'il ferait serait ce que Shao Qing lui aurait appris. En dehors de Xiao Baozi, il serait qui ne trahirait jamais Shao Qing.

    Prenant Er Dai dans ses bras pendant un long moment, Shao Qing choisit quelques cristaux de haute qualité et le força à les absorber. Puis elle lui frotta la tête: “Pars Er Dai, ne reviens pas…”

    Même si Er Dai n’était pas capable de comprendre ses paroles, il était capable de comprendre que Shao Qing voulait le chasser. Soudain, le zombie qui était à l’origine très doux commença à paniquer. Il commençait à se rappeler comment Shao Qing l'avait quitté l'autre fois, comment il l'avait regardée entrer dans cette boite qui pouvait bouger et la poussière qu'elle avait laissée derrière elle.

    Il l'avait secrètement suivi. Mais sachant que Shao Qing ne le voulait plus, chaque fois qu’il voulait approcher Shao Qing, il perdait son courage et ce jusqu’à ce qu’elle arrive dans la base des survivants.

    Er Dai n’avait pas osé s’approcher de cet endroit. Aussi, craignant de laisser partir Shao Qing, il se cachait secrètement dans les environs de la base. Attendant, attendant et attendant.

    Pourtant, chaque fois que Shao Qing sortait, il y avait toujours des gens à ses côtés. Er Dai s'était rappelé que Shao Qing lui avait dit de ne pas apparaître devant d'autres personnes, il les suivait donc constamment en secret jusqu'à ce que Shao Qing soit en danger.

    Agissant comme s'il était un enfant qui a fait quelque chose de mal, il tenait avec ténacité Shao Qing. Plongeant dans les bras de Shao Qing, Shao Qing était quelque peu impuissante. Cependant, elle savait que si elle ramenait Er Dai à la base et que quelqu'un le découvrait accidentellement, Er Dai pourrait être capturé et disséqué, voire peut-être même tué sur place.

    Même si c’était dans l’intérêt d’Er Dai, elle ne pourrait pas le ramener là-bas.

    "Pars, retourne dans le groupe de zombies" Shao Qing repoussa sans expression Er Dai en serrant les dents. "N’apparais plus devant moi, d'accord?"

     

    Chapitre 30: L’adorable Er Dai

     

    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Dimanche 9 Juin à 15:57

    Uuuh... Je me demande si Er Dai va quand même pas réussir à y entrer, dans cette base... Merci pour le chap ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :