• The End Of The World's 18

    Attention léger horreur.

     

    Chapitre 18: Transformée en zombie

     

    "Ça sent tellement bon! Je n'ai pas mangé de viande depuis si longtemps!" Le jeune couple a immédiatement mis plusieurs morceaux de viande dans leurs propres bols. Depuis l'apocalypse, la viande était devenue une denrée rare parmi les aliments.

    Shao Qing n'a fait aucun mouvement. Elle a ramassé un champignon avec ses baguettes, puis l'a avalé. Quand le patron lui a demandé, elle a souri poliment. Et répondue "Je suis au régime."

    Une fois que l'hôte et les invités ont cessé de manger après avoir terminé tout le dîner, ceux qui devaient se reposer sont allés se reposer. Tout le monde conservait sa force pour se préparer à quitter cette zone fantomatique.

    Shao Qing faisait les cent pas dans la cour avec Yan Hanqing silencieux qui la suivait. Il n'y avait personne dans la cour, juste une petite lampe à huile. On ne savait pas exactement où l'huile avait été trouvée, la lumière de la lampe à huile brillait à travers les ouvertures, semblant tout à fait sinistre.

    "Pourquoi ne me demande-tu pas pourquoi je t'ai empêché de manger de la viande?" Demanda doucement Shao Qing. Yan Hanqing secoua la tête. "Je peux le dire."

    "Alors c'est bien." Shao Qing s'accrocha à la main de Xiao Baozi, le laissant avancer devant . Baissant délibérément sa voix pour ne pas qu'on puisse entendre si elle était excitée ou en colère, elle dit. "Ah Qing, je veux les tuer."

    Yan Hanqing était inexpressif. Personne ne l'avait jamais appelé Ah Qing, c'était trop intime. Il était incapable de contenir son rougissement, à tel point qu'il a même oublié de répondre à Shao Qing.

    Shao Qing a soutenu Xiao Baozi dans son apprentissage de la marche. Ses pas extrêmement lents. "Je ne suis pas une bonne personne, mais j'ai quand même un peu de conscience. Sens le vent. Cette odeur est assez lourde et persiste sur le bout de mon nez. Cela me rappelle à tout moment ce qui s'est réellement passé ici."

    Le nez de Yan Hanqing n'était pas aussi alerte que celui de Shao Qing. Cependant, la différence était vraiment palpable. Il se tut de nouveau, les mots qu'il allait dire n'étaient pas capables de sortir. Après tout, ces gens étaient déjà mauvais. Ne mentionnant même pas le fait de simplement regarder cela arriver, mais il voulait même les assassiner personnellement.

    "Ce soir, nous allons certainement rencontrer un problème." Shao Qing a déclaré cela avec détermination. Son sixième sens le lui disait. Yan Hanqing n'a pas prononcé de mots et a juste suivi Shao Qing.

    Il n'y avait pas beaucoup de chambres vacantes, donc quand il fut temps de dormir, Shao Qing et Gu Panpan dormirent ensemble dans une chambre. Si ce n'était pas le fait qu'ils avaient été si occupés pendant la journée et que Gu Panpan s'était immédiatement endormie, Shao Qing estimait qu'elle aurait écouté ses commérages toute la nuit.

    Gu Panpan était profondément endormie, alors que Shao Qing ne dormait pas du tout. En rapprochant Xiao Baozi, elle se pelotonna doucement sur le lit. Au moment où il était minuit, un hurlement sanglant emplit l'air. Il venait de la chambre d'à côté.

    L'expression de Shao Qing a immédiatement changé. Elle a rapidement rampé hors du lit. Portant Xiao Baozi et ne se souciant pas de Gu Panpan, mal réveillée, qui venait de se réveiller, elle se dirigea vers l'extérieur. Pas pour le bien de l'autre, mais pour savoir qui avait poussé le cri, elle a découvert que c'était l'homme du jeune couple qui avait laissé échapper ce cri.

    À l'origine, Shao Qing avait la prémonition que quelque chose allait arriver ce soir. Cependant, elle ne pensait pas que cela se serait passé au sein de leur groupe.

    Ne dormant pas, probablement pour la même raison, Shao Qing est arrivé à peine plus tôt que Yan Hanqing qui avait été prévenu par elle et Gu Chuan.

    Le patron faisant venir des gens est arrivé un peu en retard. Quand ils sont arrivés, c'était juste au moment où Gu Chuan était sur le point d'ouvrir la porte. Une fois la porte ouverte, tout le monde a été choqué.

    L’homme, à ce moment-là, avait le bas de son corps sur le lit et le haut de son corps affaissé sur le sol. Ses yeux ronds étaient grands ouverts et son visage comportait quelques profondes cicatrices sanglantes. Sa gorge était déjà déchirée, il était évident qu'il n'était plus parmi les vivants.

    La femme était penchée sur son corps, émettant un étrange son de mastication. En entendant la porte s'ouvrir, la femme se retourna. Son visage, en particulier sa bouche était couverte de sang, le teint pâle, sa peau semblait déjà se décomposer comme un cadavre.

    "Bougez!" L'expression de Gu Chuan changea. Avec le bout de la main, ses capacités surhumaines élémentaires de glace ont été immédiatement lancées. En quelques secondes à peine, les pieds de la femme se figèrent rapidement, glacés, collant la plante de ses pieds sur le sol.

    La femme venait à peine de se transformer en zombie, sa réaction était donc relativement lente. Se figeant un instant, elle se mit soudainement en colère. En soulevant sa jambe, la glace en dessous et sa jambe se séparèrent en morceaux. Shao Qing ne dit plus rien, mais ses vignes avaient déjà attaché les pieds de la femme. Pourtant, après un grand combat vigoureux, elles ont également été brisées.

    Yan Hanqing serrait déjà sa dague et était arrivé devant la femme. Avec son couteau, il l'a poignardé dans le haut de l'abdomen de la femme. Cependant, réalisant qu'elle était déjà devenue un zombie et que la poignarder là ne serait pas du tout efficace, il tira rapidement le poignard. Mais les ongles de la femme, brillants comme du givre et de la glace, sont descendus rapidement et l'ont giflé.

    Yan Hanqing n'a pu que croiser ses deux mains sur sa poitrine lorsqu'il a été frappé à la volée.

    Pour une raison inconnue, la force de la femme était bien supérieure à celle des zombies moyens. Sans effort, elle a soulevé sa jambe, brisant la glace et les vignes, puis elle s'est dirigée vers Gu Chuan et Shao Qing.

    Le patron ne pouvait plus cacher ses pouvoirs. En pointant son doigt, une boule de feu s'envola. Pourtant, lorsque le feu est arrivé et a touché le corps de la femme, avant que celle-ci ne puisse prendre feu, le feu s'était déjà éteint.

    Tirant commodément le couteau d'une personne à côté d'elle, Shao Quing le souleva et sauta brusquement, le poignardant en direction du cou de la femme.

    La femme déplaça légèrement son corps. Donc, le couteau l'a coupé à la clavicule. Shao Qing n'avait pas d'autre choix que de relâcher son étreinte, tenant toujours le couteau. Elle a fait face à la griffe de la femme, rencontrant la force avec sa force.

    Ayant mangé tant de cristaux, sa force était naturellement beaucoup plus forte que celle de la femme. Regardant la femme reculer d'un pas et hurler avec indignation, il n'y aurait pas de second hurlement. Shao Qing l'avait déjà saisie par le bras et lui avait donné un coup d'épaule, faisant tomber lourdement sur le sol la femme, la chair en décomposition volant de partout.

    N'attendant pas qu'elle rampe, Shao Qing a déjà frappé l'arrière de la tête de la femme, éclatant directement l'arrière de sa tête. Après ce coup de poing, le corps entier de la femme s'est incrusté dans le sol de quelques centimètres.

    Gu Panpan qui était arrivée en retard a avalé sa salive. En réalité, Shao Qing était un surhumain basé sur la force, non?

     

    Chapitre précédent Index / Chapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Samedi 23 Février à 00:52

    Wow... Glaçant... Sinon pour le jeu... C'était de la chair humaine c'est ça ? Après tout c'est bizarre d'avoir autant de viande... Et en plus avec la folle a qui on a (probablement) dérobé le bébé... Merci pour les chaps, même s'ils m'ont fait froid dans le dos ^^

      • Mercredi 27 Février à 22:26

        Oui c'est bon, la vérité éclate au prochain chapitre ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :