• The End of the World 24

     

    Chapitre 24: La vengeance :

     

    Mais Shao Qing n'a pas fait un geste parce que Yan Hanqing avait déjà pris les devants. Il plaça doucement sa mère sur le sol, ses mouvements étaient si prudents que c'était comme si sa mère était toujours en vie.

    Après quoi, il s'avança à grands pas vers la sortie de la tente. Immédiatement, les deux hommes qui étaient tombés sur le sol se relevèrent rapidement. Surtout l'ami de Yan Hanqing qui avait déjà fait demi-tour et couru assez loin.

    Shao Qing ne voulait pas aider Yan Hanqing à se venger. Mais elle ne prévoyait pas de laisser quelqu'un s'échapper. À l'aide de ses vignes, elle a rapidement lié les chevilles des hommes et ramena celui qui c'était enfuit à l'endroit où ils se trouvaient à l'origine.

    Il voulait essayer de s'échapper à nouveau, mais Yan Hanqing l'avait déjà saisi et l'avait impitoyablement frappé dans le dos.

    Shao Qing pouvait voir à quel point ce coup de poing devait être douloureux. Cette personne a également laissé échapper un cri sanglant. Trébuchant un peu, il est tombé au sol et a ensuite été battu à mort par Yan Hanqing.

    Oui, battu à mort. Sa vertèbre cervicale et son cou étaient au moins cassés en six à sept morceaux. Son corps entier allongeait sur le sol, il ne lui restait finalement plus qu'un souffle de vie. Une fois que ce souffle aurait disparu, il serait une personne morte.

    Les mouvements de Han Yanqing étaient très contrôlés. Laissant l'homme au bord de la mort. Ensuite, il l'a jeté sur le côté pour permettre à cet homme de subir la torture causée par ses blessures graves. Cet homme ne pouvait même pas bouger un peu, il était seulement obligé d'attendre la mort de côté et de prendre conscience de cette "sensation".

    Par la suite, il tourna la tête vers l'instigateur principal de cet incident. Ce jeune homme était effrayé, surtout en voyant l'état apparemment tranquille de Yan Hanqing, alors que ses yeux étaient rouges et semblaient impitoyables.

    “Ne fait rien! Mon cousin est un surhumain! Ne crois pas que parce que tu as trouvé cette dame, tu as trouvé un bailleur de fonds et peux agir sans modération!" Le jeune homme a essayé de donner le change alors qu'il se recroquevillait intérieurement.

    "Cette déclaration devrait être la mienne!" Yan Hanqing a serré les dents, se jetant déjà sur lui pour le battre. Comparée à l'autre homme, il a été battue avec encore plus de vigueur, se transformant en pulpe. Au moins avait-il pu se battre un peu en affrontant Yan Hanqing, contrairement à l'autre homme.

    Peu à peu, les bras et le visage des deux hommes ont commencé à être recouverts de blessures, en particulier le jeune homme qui avait le nez ensanglanté et le visage enflé. Même sa mère ne pourrait pas le reconnaître.

    Sa force était incomparable à celle de Yan Hanqing qui avait reçu une formation militaire. L'écart était trop grand. Yan Hanqing avait profité de cet écart et lui avait cassé la jambe, l'obligeant à lâcher un cri misérable.

    L'os de sa jambe était apparent et avait déchiré son pantalon, tandis qu'une énorme quantité de sang visqueux en coulait. Yan Hanqing a saisi cette occasion pour attraper ses cheveux rouges et lui a continuellement écrasé la tête contre le sol.

    Le sol était en calcaire. Ainsi, après le premier coup contre le sol, le jeune homme avait déjà du sang qui giclait de sa tête. Pourtant, Yan Hanqing ne s'est pas arrêté. Tenant les cheveux du jeune homme, il lui fracassa la tête quatre ou cinq fois. De plus en plus de sang éclaboussait partout.

    Enfin, la dernière fois qu'il a relevé sa tête, le jeune homme avait déjà perdu connaissance. Ses lèvres répétaient sans cesse: "Mon cousin est un surhumain…. Mon cousin est un surhumain…"

    Shao Qing le regarda. Ses deux jambes semblaient être déformées dans une position tordue. Il était évident que Yan Hanqing l'avait déjà complètement brisé. Son visage était couvert de sang et chaque dent était tombée par terre.

    Il dégageait une apparence plutôt pitoyable, mais Yan Hanqing n'avait pas encore l'intention de le laisser partir. En soulevant le jeune homme par la nuque, il cassa sa colonne vertébrale en claquement de doigts. Au son du craquement, le jeune homme perdit tout signe de vie.

    Yan Hanqing a ensuite jeté le cadavre du jeune garçon sur le côté, puis s'est agenouillé sur le sol, impuissant. Sa main couvrant son visage silencieusement.

    Shao Qing pouvait compatir avec lui. En tapotant son épaule, elle libéra la fleur carnivore qu'elle avait maîtrisée. La tête florale massive de la fleur attrapa les hommes les balançait sans cesse d'un côté à l'autre, puis, sous le commandement de Shao Qing, elle prit le cadavre du jeune homme et l'avala tout entier. Peu de temps après, il a également avalé l'autre homme.

    Cette méthode de traitement permettait de détruire les preuves. Choisir d'avoir une fleur dévoreuse d'hommes pour se débarrasser des cadavres était certainement une bonne décision.

    La tête massive de la fleur carnivore se tortilla un moment pour avaler les deux hommes. Fermant les pétales, elle a commencé à digérer les cadavres. Après un certain temps, elle a recraché les os non consommés.

    Une fois la tâche accomplie, Shao Qing est restée silencieusement aux côtés de Yan Hanqing en attendant qu'il revienne à lui. Bien que Shao Qing n'ait jamais eu de famille, elle pouvait comprendre le sentiment de perdre soudainement sa mère.

    Surtout que Yan Hanqing et sa mère dépendaient l'un de l'autre depuis tant d'années. Leurs sentiments étaient probablement encore plus profonds que ceux d'une mère et son enfant.

    Après un long moment, Yan Hanqing a finalement relevé son visage sans expression et s'est tourné vers Shao Qing. "Suis-je inutile?"

    "Je ne peux rien protéger. En fin de compte, même ma mère s'est retrouvée dans une situation misérable. Toute sa vie, elle n'a jamais vécu un jour de bonheur." Ricana Yan Hanqing. "Je suis inutile, littéralement une ordure. Je ne peux rien faire correctement! Je ne peux que recevoir passivement les choses des autres…"

    Si c’était une autre personne, elle aurait peut-être été prévenante et l'aurait réconforté en disant que des choses comme 'tu n'es pas inutile' ou d’autres choses comme 'tu es très fort'. Mais Shao Qing ne l'a pas fait.

    Regardant Yan Hanqing, déprimé, elle s'exprima d'un ton sombre: "L'apocalypse est comme ça. Si tu es faible, tu ne peux qu'accepter passivement la vie comme une prostituée. Alors, pourquoi ne pas te repentir ici et t'efforcer pas de devenir une personne forte?"

    "Tu penses peut-être qu'actuellement, tu ne peux rien protéger, mais en comparaison de beaucoup de personnes qui ne peuvent même pas se protéger, tu es bien meilleur." Le ton glacial de Shao Qing exposait ses préoccupations: "Maintenant, tu dois te réveiller et te ressaisir. Tôt ou tard, tu seras capable de changer ta vie et d'inverser ton destin. "

     

    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Dimanche 5 Mai à 14:22

    Merci pour ce chap sanglant... ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :