• Stunning edge Chapitre 7

     

    Chapitre 7: Fous le camp!

     

    Claire n'a pas eu de cours dans l'après-midi, elle a alors marché autour du campus paisible. Claire a d'abord pensé à visiter la bibliothèque.
    «Excusez-moi, dans quelle direction est la bibliothèque?» Demanda Claire en passant devant un garçon au hasard.

    De façon inattendue, cet étudiant regarda Claire comme si elle était un fantôme, et s'enfuit avec un visage paniqué, se retournant de temps en temps, comme s'il avait peur que Claire le poursuive pour le harceler.

    Claire était sans voix. La personne ressemblait à un cochon. Même la précédente Claire n'aurait pas aimé une personne de ce niveau. Qu'y a-t-il avec ces gens, ne se sont-ils jamais regardés dans un miroir auparavant? Ils se surestimaient beaucoup trop. C'était une insulte à la norme esthétique de Claire.

    La bouche de Claire se contracta. Chaque personne rencontrée la traitait comme un serpent ou un scorpion, l'évitant soigneusement.

    Au loin, une paire d'yeux étincela et regarda curieusement Claire. C'est ça l'infâme idiote chassant tout les hommes? Elle ne ressemble pas aux rumeurs. Au contraire, elle semble plus stable et mature que ceux de son âge. Surtout pour ceux qui l'excluaient, son indifférence la faisait paraître beaucoup plus âgée qu'elle ne l'était.
    Juste au moment où Claire décida de chercher elle-même la bibliothèque ou de trouver un professeur et de demander son chemin, une voix douce flotta jusqu'à ses oreilles. "Salut, tu cherches la bibliothèque? Si ça te va, je peux te montrer le chemin."

    Claire tourna la tête, stupéfaite car la voix n'était ni satirique ni hypocrite, mais très sincère. Qui serait assez gentil pour lui parler? Quand elle vit la fille debout derrière elle, Claire se sentit légèrement surprise. Bien que cette fille portait une robe couleur lavande simple et élégante, tout son être exsudait la grandeur. La broderie dorée de Bauhinia sur son col révèle son identité: la seule et unique princesse d'Amparkland - Marisse Adelien. Avec de longues boucles marron, des iris bleus, des lèvres délicates, elle était absolument magnifique.

    "Votre Altesse." Claire était sur le point de s'incliner, mais Marisse l'arrêta.

    "C'est l'Institut, pas le château. Nous sommes des camarades de classe, donc tu n'a pas besoin de t'incliner. »Maurice sourit en empêchant Claire de s'incliner.

    Le petit acte de gentillesse créa une impression favorable dans le cœur de Claire. Une telle princesse, ni arrogante ni somptueuse, parlait naturellement à quelqu'un comme elle.

    "Merci, Votre Altesse." Claire sourit.

    "Pas besoin d'être si distante. Je t'emmène à la bibliothèque. »Marisse sourit aussi. La fille l'a rendue très curieuse et intéressée. Elle sentait que la fille devant elle n'était pas si simple. Il n'y avait pas de raison particulière, elle le sentait juste.

    La princesse Marisse a amené Claire jusqu'à la bibliothèque. Sur le chemin, beaucoup de gens ont jeté des regards perplexes. Comment la noble princesse pouvait-elle traîner avec l'idiote chasseuse d'hommes? La bibliothèque était calme et silencieuse. À la porte, le bibliothécaire les a laissés entrer après avoir vérifié leurs cartes d'étudiant, mais ils ont été autorisés à accéder seulement aux trois premiers étages, pas au quatrième. Au moment où ils sont entrés, ils ont attiré les regards de nombreuses personnes. Une princesse digne, raffinée, belle et une figure infâme de la capitale connue comme une idiote qui pourchassait les hommes. Ces deux personnes complètement différentes marchaient ensemble?

    "Lashia, regarde!" Une jeune fille qui s'apprêtait à monter à l'étage appella Lashia doucement.

    "Quoi?" Lashia, légèrement agacé, regarda dans la direction que pointait le regard de la jeune fille. Son visage s'assombrit immédiatement. Comment ose-t-elle cette folle de Claire embêter la princesse, son Altesse Royale? Juste parce que personne ne fait attention à elle ça ne veut pas dire qu'elle pouvait se rapprocher de la princesse! Si elle faisait quelque chose de fou, elle apporterait une disgrâce totale au clan Hill! Cette idiote sale! On dirait que quelqu'un a besoin de lui montrer qui est supérieure avant qu'elle n'oublie sa place.

    "Humph, allons-y," Lashia renifla froidement et monta les escaliers. Attends un peu Claire. Une fois que tu seras seule, je vais t'apprendre une leçon au nom de Grand-père, jura Lashia.

    Claire a senti un regard menaçant et tourna son regard. Elle vit la silhouette de Lashia alors qui montait. Lashia ... Le cœur de Claire battait fort. Elle savait que l'enfant indiscipliné la chercherait rapidement. Elle doit améliorer considérablement sa force en peu de temps et penser à une stratégie.

    "Claire, quel genre de livre cherches-tu?" Demanda la princesse Marisse d'une voix calme.

    «Je regarde juste pour l'instant» Claire hocha la tête en souriant,

    «Merci de m'avoir emmenée ici, votre altesse. S'il vous plaît excusez-moi, je vais partir chercher un livre. "

    "Bien sûr." La princesse Marisse acquiesça et partit pour monter.

    La bibliothèque de l'Institut possédait une grande collection de livres. Claire trouva rapidement des livres qui l'intéressaient et s'assit dans le coin le plus reculé pour les lire. Elle était tellement concentrée sur les livres qu'elle avait oublié l'heure jusqu'à ce que la bibliothèque ferme et que le bibliothécaire venait le lui rappeler. A en juger par la couleur du ciel, il était probablement au moins 21 heures. L'estomac de Claire commença à protester.

    Parce qu'elle était trop concentrée sur les livres, elle avait oublié de manger. Claire a emprunté deux livres et est partie. Les étudiants comme elle ne pouvaient emprunter que deux livres tout au plus, tandis que des génies comme Lashia, que le principal privilégiait, pouvaient emprunter cinq livres à la fois, tout comme les enseignants. C'était la nuit sur le campus. Une brise légère a soufflé, Rentrer à la maison ou aller au dortoir?Claire regarda le ciel et décida de rentrer à la maison. Elle avait encore quelques questions concernant la magie qu'elle voulait poser à Emery. Gordon refusa d'autoriser Emery à devenir le professeur de Claire et Emery ne se jugea pas assez bien, mais dans le cœur de Claire, Emery était déjà son mentor.

     

    Elle devait traverser les bois et la place où ce trouvé la porte de l'école.

     

    Alors qu'elle entrait dans les bois, elle sentit un mouvement d'air. Claire s'arrêta, son regard flottant derrière elle. Elle dit froidement: «Sors.» Sa seule réponse fut le vent et le bruissement des feuilles.

    Les yeux de Claire étaient froids et durs. Que c'est triste, la jeune génie a dû attendre si longtemps, pensa sarcastiquement Claire.

    "Humph! L'idiote. »L'instant d'après, une voix froide résonna dans les bois. Lashia apparut soudainement derrière Claire, ressemblant à un fantôme dans sa robe blanche.

    Claire se retourna lentement, regardant avec indifférence le visage complètement déformé devant elle et soupira sans un mot. Cet enfant obstinée et impatiente, réalise son plan si tôt.
    "Fous le camp de l'école et retourne à la maison docilement. Ne sors pas pour déshonorer notre famille. »Lashia serra les dents avec fureur. "Je ne sais pas ce que Grand-père pense, laisser un crétin comme toi venir à l'école. Peut-être ne nous as-tu pas suffisamment fait honte?"

    "Et si je refuse?" Un étrange sourire passa sur le visage de Claire. Elle n'avait pas le temps de discuter avec cette gamine.

    Aux yeux de Lashia, le sourire était insolent.

    "Alors je te montrerai ce qui se passe si tu refuses." Lashia étendit brusquement sa main, ses yeux remplis d'hostilité, chantant déjà.

     

    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :