• Stunning edge Chapitre 5

     

    Chapitre 5: Horoscope illisible

     

    Jean, qui attendait patiemment devant la porte, entendit un bruit anormal, mais il ne se précipita pas à l'intérieur. Il n'y avait pas d'intention de tuer ou d'attaquants cachés. Le magicien à l'intérieur servait la famille Hill, donc il était loyal. C'était normal que les magiciens fassent des sons étranges.

    "Il s'est cassé." Claire a seulement dit deux mots tout en regardant les éclats de cristal éparpillés sur le sol.

    "Oui, ça s'est cassé," répondit l'homme d'âge moyen, toujours en train de se remettre de son choc.

    Claire ne parla plus et, au lieu de cela, elle attendit que l'homme se rétablisse. Au bout d'un moment, l'homme d'âge moyen revint à la raison et, lentement, attrapa sa robe et saisit un objet. Cette fois, il a sorti une plus grande boule de cristal et dit: "Une fois de plus."

    Juste comme avant, la boule de cristal a explosé, et juste comme avant, la mâchoire de l'homme d'âge moyen était sur le point de tomber.

    "Encore?" Demanda doucement Claire. Elle a compris que les fournitures magiques étaient précieuses et que les boules de cristal n'étaient pas bon marché.

    "Non, non, pas besoin, Mlle." Le choc a d'abord rempli les yeux de l'homme d'âge moyen, puis l'extase. Il voulait même l'accepter comme son disciple tout de suite. La magie était toujours, bien sûr, le plus grand atout d'un magicien, alors ils n'enseignaient pas à n'importe qui. Pourtant, ils ne veulent pas non plus emmener leurs connaissances dans la tombe. Le moyen de transférer cette connaissance serait d'enseigner à un disciple dont ils seraient satisfaits. Parce que les candidats talentueux étaient si rares, il y avait même des situations où les magiciens se disputaient des disciples prodigieux. Bien que l'institut de l'aurore enseigne à la fois le Dou Qi et la magie, il enseigne seulement les bases.Tout au plus, vous pourriez devenir un magicien primaire ou un guerrier primaire. Si vous vouliez aller au-delà, vous devez trouver un mentor. Ce n'est qu'en devenant le disciple d'un mentor que vous pourrez obtenir une éducation plus poussée.

    Bien qu'il veuille vraiment la prendre comme son disciple, il savait que ce n'était que son propre fantasme. Non seulement il avait besoin qu'elle soit d'accord, mais il avait aussi besoin de l'approbation de Duc Gordan. Il n'était qu'un ** mage et n'était pas encore qualifié pour devenir le mentor de cette fille devant lui.

    "Mademoiselle, Mademoiselle, attendez, s'il vous plaît." L'homme d'âge moyen s'était calmé et se rappela qu'il devait d'abord rendre compte au Duc Gordan. "Mademoiselle, je vais d'abord vous apprendre à ressentir les éléments et ensuite à méditer."

    «Parles-tu de ces petites taches de lumière autour de moi?» Claire désigna l'air.

    L'homme d'âge moyen était étonné. "Mademoiselle, vous pouvez déjà sentir les éléments?"

    "Ce livre était très détaillé. J'ai déjà fini hier soir. »Claire sortit le livre qui enseignait les rudiments de la magie.

    L'homme d'âge moyen était choqué sans voix. Terminé hier ?! Elle a juste commencé à apprendre la magie hier? Mais elle pouvait déjà sentir les éléments ?!

    "Alors est-ce que Mlle sait la prochaine étape?" L'homme d'âge moyen a demandé soigneusement.

    "Capturer les éléments magiques et les laisser entrer dans mon corps pour les stocker. Mais cela semble très dur. Après avoir capturé dix mille, seulement mille sont restés dans mon corps. "Dit Claire un peu amèrement.

    Ploc. L'homme d'âge moyen tomba par terre et regarda Claire sans un mot. Capturer dix mille et stocker un millier!! Et elle n'est pas satisfaite? Ne sait-elle pas que quand quelqu'un médite la première fois, c'est déjà pas mal d'en stocker dix après avoir capturé dix mille! Lashia a été appelé un génie parce que dans sa première méditation, elle a capturé dix mille et en a stocké cent. Cela a déjà choqué beaucoup de gens dans la capitale. Mais cette fille en face de lui a fait dix fois mieux! Oh mon dieu!

    Un long moment s'écoula avant que l'homme puisse ramper et l'avertir: "Mademoiselle, vous ne devez dire à personne ce qui s'est passé aujourd'hui."

    "Oui." Bien sûr, Claire comprit que la personne devant elle avait déjà réfléchi. Il semblait que sa performance pour le test était sur très bonne. Elle a plus que compris qu'un grand arbre attire le vent.

    "Alors, Mademoiselle, je vais vous apprendre les sorts de feu primaires très basiques. Dites-moi quand vous serez capable de les maîtriser." L'homme d'âge moyen ne pouvait pas attendre pour le rapporter au duc.

    "Oui." Claire hocha la tête.

    "La boule de feu est la technique la plus basique. Vous devez diriger les éléments à l'intérieur de votre corps pour qu'ils convergent vers un seul point, puis chanter le sort pour les laisser éclater. "L'homme d'âge moyen a pris soin d'être minutieux. "Mais Mademoiselle, vous devez vous rappeler qu'il n'y a pas de raccourcis dans la magie. Vous devez prendre une étape à la fois et suivre le chemin fermement. Peu importe votre talent, vouloir des résultats immédiats ne sera que préjudiciable à vous-même."

    "Oui, merci professeur." Claire vit clairement la sincérité dans les yeux de l'homme d'âge moyen. Elle s'inclina solennellement.

    "Non, Mademoiselle, je n'ai pas les qualifications pour être votre professeur." L'homme d'âge moyen agita plusieurs fois la main.

    "Tu m'as appris, donc tu es mon professeur. Que ce soit toi ou quelqu'un d'autre qui l'admet ou non, à partir de ce moment, tu es devenu mon professeur », a sincèrement dit Claire. "Être mon professeur un jour signifie être mon professeur pour toujours."

    Ces mots ont presque poussé l'homme d'âge moyen aux larmes.

    "Mademoiselle, je ne suis pas qualifiée pour être votre professeur. Avec votre aptitude, même le magicien le plus puissant d'Amparkland ne suffirait pas. Mais moi, Emery, je jure de vous apprendre absolument tout ce que je sais de tout mon cœur. » Le magicien Emery fit ce serment avec émotion. Il prévoyait que la jeune fille devant lui brillerait brillamment à l'avenir.

    "Merci, professeur." Claire s'inclina solennellement.

    "Mademoiselle, vous pouvez continuer à pratiquer ici, je vais aller faire un rapport au duc. Rappelez-vous, vous ne devez dire à personne ce qui s'est passé aujourd'hui. »Emery avertit Claire une fois de plus. Si les gens connaissaient ce talent, qui savait si ce serait une bénédiction ou une malédiction.

    "Oui", promit Claire en hochant la tête.

    Quand Emery sorti, le garde, Jean était un peu sidéré.Ce magicien au visage mort n'a jamais réagi à quoi que ce soit, mais aujourd'hui son visage était rouge et il semblait très émotif.Qu'est-ce qui c'est passé?!

    Après qu'Emery ai trouvé Gordan dans le hall militaire et ai terminé son rapport en secret, la première réaction de Gordan a été un choc: "Qu'avez-vous dit? Êtes-vous sûr? "Alors, il a été heureux au-delà de la raison. Si Lashia était un génie rarement vu dans cent ans, alors Claire était un prodige rarement vu dans un millénaire. C'est un cadeau du ciel à la famille Hill! Après s'être senti ravi, Gordan a immédiatement compris pourquoi Emery était venu personnellement le signaler en secret. A cause du Temple de la Lumière! Si le Temple de la Lumière découvrait le talent de Claire, ils penseraient certainement à tous les moyens de la recruter pour devenir l'une d'entre eux. Elle serait alors soumise à un lavage de cerveau et deviendrait fidèle au Temple de la Lumière. La relation entre le Temple de la Lumière et la famille royale était subtile et délicate. Le clan de Hill ne pouvait absolument pas laisser ce futur pouvoir rejoindre le Temple de la Lumière. Gordan ne voulait pas que sa propre petite-fille soit utilisée contre lui.

    "Votre grâce, chaque mot est vrai." Emery hocha la tête sérieusement.

    «Très bien, Emery, tu as très bien réussi.» Gordan tapota joyeusement l'épaule d'Emery. "Avant que Claire ne devienne adulte, tu ne dois parler à personne de ceci."

    "Oui, monsieur." Emery hocha la tête.

    Gordan caressa son menton pensivement, réfléchit pendant un moment, puis prit une décision.

    "Emery, tu peux y aller maintenant." Gordan revint à la raison et rit en disant: "J'enverrai des hommes remplacer les boules de cristal que Claire a brisées."

    "Oh, non, vous ne devriez pas plaisanter, votre grâce." Emery agita la main, embarrassée.

    "Très bien, vous pouvez y aller maintenant. Dites à Claire de m'attendre dans mon bureau quand je reviendrai cette nuit. "Gordan était clairement de bonne humeur, et tapota Emery sur l'épaule en riant. "Ne vous inquiétez pas, je vais m'assurer que vous serez récompensé équitablement."

    Sur le côté est de la capitale, dans un magnifique bâtiment, quelques personnes s'assirent autour d'une table de conférence en jade blanc dans une pièce longue et calme. Assis à la tête de la table il y avait un bon vieillard vêtu d'une robe blanche. La broderie d'or sur les bords de la robe indiquait qu'il était membre du Temple de la Lumière et de haut niveau.

    "Comment cela s'est-il passé, de nouvelles découvertes?" Le vieil homme fronça légèrement les sourcils en demandant à une personne assise à proximité. La personne était vêtue d'une robe blanche, avait une belle silhouette féminine et avait des cheveux doux, droits, verts qui étaient si longs qu'ils touchaient le sol. Ses traits faciaux étaient si beaux qu'ils pouvaient faire soupirer les gens d'admiration, mais ses yeux n'avaient pas d'iris. Ses deux yeux étaient entièrement d'un blanc fantomatique. Très étrange.

    "Ma sainteté, il n'y a pas eu de progrès." L'étrange femme aux cheveux verts secoua la tête.

    "Comment est-ce possible? Tu es la clairvoyante la plus puissante, mais tu ne peux pas trouver la personne que la divinité recherche?" A demandé avec impatience une personne de l'autre côté de la table.

    "Ce n'est pas que je n'essaie pas, mais je n'arrive pas à lire la carte natale (1) de cette personne." L'étrange femme aux cheveux verts a dit avec amertume. C'était la première fois que l'horoscope ne montrait rien.

    "D'accord, d'accord, arrête de discuter." Le pape soupira doucement. "La personne que cette divinité recherche doit être inhabituelle. Nous avons seulement besoin d'envoyer un décret pour amener tous les gens remarquables du pays ici. "

    "Il n'y a pas d'autre moyen."

    Tout le monde était d'accord.

     

    1, La carte du ciel au moment de la naissance je pense, je ne connais pas trop ce domaine-là.

     

    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :