• Stunning edge 93

     

    Chapitre 93:

     

    Dans la chambre de Claire, Summer et Qiao Chuxin regardèrent fixement, sans voix, le jeune homme enchanteur qui se gavait comme si sa vie en dépendait.
    N'était-ce pas déjà la dixième assiette de nourriture?
    Le gars avait l'air si beau à la surface, mais sa façon de manger était si dégoutante. Plus important encore, son estomac semblait être sans fond. Qui sait combien de fois Walter et Jean étaient déjà allés chercher furtivement de la nourriture au sous-sol. Bien sûr, à part eux, personne d'autre ne connaissait la situation actuelle.
    "Mangeais-tu comme ça aussi auparavant?" Demanda Summer avec précaution en voyant Dong Fenghou qui se gavait de nourriture comme si sa vie en dépendait.
    Dong Fenghou ne pouvait pas parler pour le moment, alors il acquiesça, puis se fourra un morceau de bacon dans la bouche et but une gorgée de jus
    "Ton appétit a toujours été aussi important?" Demanda Qiao Chuxin, également prudente.
    Dong Fenghou hocha la tête, mâchant toujours du bacon.
    "Tch, qui pourrait se permettre de l'élever s'il mange comme ça?" Dit Walter avec aigreur.
    "Moi ... expulsé, mange ... trop." Dong Fenghou a prononcé quelques mots obscurs.
    "Parce qu'il a trop mangé, sa famille l'a évité et l'a viré pour qu'il puisse compter sur lui-même." Camille traduisit pour Dong Fenghou, posant délicatement une exquise tasse de thé.
    Tout le monde a soudainement réalisé en voyant l'énorme pile d'assiettes vides sur la table et tous les os et les canettes vides sur le sol. Comment une famille ordinaire pourrait-elle se permettre une telle façon de manger?
    "Tu n'as pas mangé autant depuis longtemps, n'est-ce pas?" Claire leva le menton, s'appuyant paresseusement sur la table alors qu'elle parlait à Dong Fenghou.
    Dong Fenghou hocha vigoureusement la tête, montrant un sourire satisfait.
    “Suis-moi, écoute-moi et travaille pour moi. Je ne te laisserai jamais avoir faim. Tu pourras manger beaucoup et la nourriture sera bonne aussi." Dit Claire avec indifférence, faisant en sorte que tout le monde dans la pièce veuille la mépriser.
    La bouche de Walter se contracta. Bien sûr, le petit diable ne pourrait jamais cacher ses vraies couleurs.
    Les yeux de Dong Fenghou s'illuminèrent. Il était tellement excité qu'il se leva, tenant toujours un bâton de bacon, l'agitant alors qu'il disait de manière inarticulée: "Non, pas à chaque fois, tellement affamé depuis longtemps, mange tout ça…"
    Juste au moment où Camille allait traduire, Claire hocha la tête. "Je comprends ce que tu veux dire. Tu essaies de dire que tu ne manges pas beaucoup à chaque fois, c'est juste parce que tu avais faim depuis vraiment longtemps que tu en as mangé autant. Tes besoins ne sont pas si importants et tu vas certainement bien me servir."
    Dong Fenghou hocha vigoureusement la tête, comme un poulet qui picorait pour se nourrir. En voyant la joie claire dans ses yeux, tout le monde frissonna. Non seulement ce type était pur et avait été embauché à un prix avantageux, mais il agissait comme s'il avait eu de la chance et avait finalement trouvé un protecteur après beaucoup de difficultés!
    Bien sûr, ensuite, il a signé un contrat, se vendant lui-même. Une fois que Claire a obtenu le contrat de Dong Fenghou, elle a été confrontée à des regards étranges et insatisfaits.
    Claire leva légèrement la tête et dit froidement."Quoi? Vous avez un problème?"
    Immédiatement, tout le monde baissa la tête, prétendant que rien ne s'était passé et commencèrent à bavarder.
    Camille posa gracieusement une tasse de thé, cherchant un mouchoir propre, s'essuya doucement la bouche et demanda: "Mais commandant, que comptes-tu faire ensuite?"
    Tout le monde se tourna vers Claire. C'est vrai, maintenant qu'ils avaient trouvé un invocateur, qu'allaient-ils faire ensuite?
    "Ensuite ..." Un sourire étrange apparut faiblement sur la bouche de Claire. Elle ne continua pas à parler, mais l'étrange sensation fit frémir le cœur de tout le monde.
    Ce que Claire allait faire ensuite n'était définitivement pas bien.
    Ils oseraient en parier leur vie!
    “D'accord, tout le monde. Allez vous reposer. Demain, tôt le matin, il y aura un bon spectacle." Claire applaudit doucement entre ses mains, indiquant à tout le monde de rentrer dans leur chambre et de se reposer. Il était déjà tard dans la nuit, ils ne pourraient donc pas se reposer très longtemps de toute façon.
    "Demain, le groupe de mercenaire Yuan Bao fera son premier pas vers la gloire." Camille sourit doucement en s'éloignant.
    Tout le monde cligna des yeux et se jeta un coup d'œil, un étrange sentiment surgissant dans leur cœur.
    Tôt le matin, le lendemain, le son de la sonnette d'alarme a tranché l'air!
    Les bêtes marines se rassemblaient pour attaquer ensemble! Et cette fois c'était plus intense que tout. Des vagues féroces ont frappé le mur de la ville et celui-ci a tremblé avec un son de fracas. L'expression du seigneur de la ville était extrêmement grave alors qu'il s'habillait à la hâte et emmenait les magiciens encore fatigués contre le mur.
    Au loin, juste à l'endroit où le ciel s’éclaircissait à l'endroit où le ciel et la mer se rejoignaient, l'écume blanche moussait, l’océan se brisant avec les vagues. Les bêtes marines géantes ont montré leurs crocs lorsqu'ils se sont approchés.
    Il y avait un grondement. La rivière dans la ville s’est levée et les bateaux qui s’étaient mis à l’abri sur la rivière dans la ville se sont enfoncés, puis ont coulé, éclaboussant et créant de grosses vagues. Le son assourdissant résonna dans l'horizon, suffisamment fort pour être entendu de l'intérieur d'Eau paisible. Les habitants de la ville qui ne s'étaient pas encore enfuis priaient tous et plaçaient tous leurs espoirs sur leur seigneur et le groupe de mercenaires qui avait contribué à repousser les animaux marins hier, espérant qu'aujourd'hui, ils pourraient encore résister avec succès à des animaux à moitié fous et persévérer jusqu'à l'arrivée de l'aide. Mais le ciel s'estompa, devenant de plus en plus sombre, projetant une ombre sur leur cœur.
    Le seigneur de la ville et les magiciens ont tous pâli en voyant la situation devant eux, leur cœur s'effondrant. Peut-être qu'ils n'allaient pas pouvoir résister à la situation!
    Il y avait plusieurs autres animaux marins aujourd'hui! Et ils approchaient rapidement, leurs hurlements de colère perçant douloureusement les oreilles.
    Le seigneur de la ville fronça les sourcils alors qu'il regardait devant lui, se mordant la lèvre profondément. Il avait pris une décision.
    En tant que seigneur de la ville, il était le responsable de la crise et ce n'était même pas suffisant de mourir avec la ville. Mais les magiciens avec lui étaient tous des atouts précieux de l'empire, ils ne pourraient certainement pas mourir ici! Il devait leur ordonner de se retirer, maintenant.
    Juste au moment où le seigneur de la ville était sur le point de le leur ordonner, une série de pas résonna derrière lui. Se retournant, le seigneur de la ville vit le visage indifférent de Claire alors qu'elle dirigeait son groupe.
    "Commandant Lune…" Alors que le seigneur de la ville allait parler, une vague géante s'est écrasée violemment, éclaboussant partout.
    Camille ouvrit calmement et gracieusement un petit parasol bloquant les éclaboussures d'eau de mer. L'Empereur blanc se cachait derrière la tête de Camille sur son épaule, l'air ravi. L'Empereur blanc avait préféré rester avec Camille depuis leur départ de la capitale, car celui-ci était toujours bien propre et net. Jean dégaina son épée éclatante avec son Dou Qi violet, et fendit les vagues, évaporant instantanément toute l'eau, puis rengaina son épée et se plaça derrière Claire, ses actions douces et fluides.
    Le seigneur de la ville n'a pas été aussi chanceux. Puisqu'il n'y avait personne ouvrant un parapluie pour lui, et pas quelqu'un avec une telle force qui pourrait évaporer l'eau pour lui, il a été immédiatement éclaboussé avec de l'eau de mer. Les vêtements de son corps collèrent immédiatement à sa peau, ses cheveux tombant mollement et ruisselant continuellement, formant une silhouette désolante. Et ses deux gardes du corps personnels n'étaient pas mieux lotis, tous deux trempés.
    " Seigneur, pas besoin de dire quoi que ce soit. Nous vous aiderons à repousser les bêtes marines. J'espère seulement qu'après avoir repoussé les bêtes, nous pourrons aller en mer le plus rapidement possible." Dit faiblement Claire, semblant avoir tout prévu.
    Le seigneur de la ville se figea. Il n'avait jamais pensé à un moment aussi dangereux que la fille dirait des paroles aussi calmes. Peut-être qu'ils n'avaient montré aucun de leurs vrais pouvoirs hier? Si c'était ça...! Le bonheur a traversé les yeux du seigneur de la ville. Si c'était vraiment le cas, alors Eau paisible aurait de l'espoir. Alors l'attitude calme et recueillie de la fille prenait du sens!
    "Le Commandant Lune a un moyen de repousser les bêtes marines?" Demanda le seigneur de la ville avec impatience.
    "Oui. En outre, les animaux marins n'attaqueront plus jamais. Je te le promets." Dit Claire sérieusement en hochant la tête.
    "Vraiment?" Le seigneur de la ville était si ému qu'il tremblait. Bien que la jeune fille devant lui ait l'air ordinaire et qu'elle n'ait pas plus de quinze ans, elle lui donnait un sentiment de confiance qu'on ne pouvait expliquer. Quant à savoir pourquoi, le seigneur de la ville n'était pas en mesure de le dire. Peut-être était-ce ses yeux qui brillaient avec une confiance illimitée ou peut-être était-ce la lumière indescriptible qu'elle dégageait.
    "Oui, c'est pourquoi j'espère qu'après avoir repoussé les bêtes marines, votre seigneurie nous trouvera un bateau pour nous permettre de prendre la mer le plus rapidement possible. Nous avons des affaires à traiter." Claire était complètement solennelle. Puis elle regarda devant elle. "Il n'y a pas de temps à perdre, les animaux marins sont sur le point d'attaquer. Nous devons nous préparer!"
    "Bon, bon, bon!" Le seigneur de la ville s'éloigna rapidement, puis ajouta à la hâte: "Si les animaux marins se retirent, je préparerai le plus grand et le meilleur navire avec le meilleur capitaine pour vous accompagner en mer."
    "J'espère que votre seigneurie respectera sa promesse." Claire se retourna et sourit. Puis elle se plaça là haut au sommet du mur de la ville, récupérant lentement l'arc de son dos.
    Le seigneur de la ville et ses gardes du corps personnels se sont tous figé en voyant les actions de Claire, ne comprenant pas ce qu’elle allait faire.
    La rangée de magiciens observait tous les mouvements de Claire avec méfiance et les soldats gardant le mur fronçaient également les sourcilles. Est-ce que cette fille voulait maintenant donner sa vie? Elle se tenait juste là, au sommet du mur, sans aucune inquiétude, mais une vague géante pourrait la renverser et la noyer!
    Claire se tenait là haut, levant lentement l'arc dans ses mains, visant en avant.
    Peu à peu, elle tira la corde de l'arc ……
    Les expressions des magiciens sur le mur changèrent tous parce qu'ils pouvaient sentir en même temps une énorme ondulation magique actuellement produite par une fille ordinaire!
    Alors que la corde de l'arc était tirée davantage, les cœurs du magicien battaient tous plus intensément. Le pouvoir magique devenait de plus en plus énorme!
    Une boule de feu doré se formait à la pointe de l'arc, grossissant continuellement devant tous leurs regards incrédules, devenant de plus en plus grand.
    L'aura répressive et bouillante était insupportable pour les gens qui l'entouraient.
    Avant que les éclaboussures ne puissent l'approcher, elles se sont immédiatement évaporées.
    L'expression de Claire était glacée.
    Elle a tiré l'arc avec une attention soutenue!
    La belle posture de Claire comme une sculpture était profondément gravée dans les yeux et dans leur cœur de toutes les personnes présentes.
    Un air glacé, un regard résolu, de beaux cheveux qui volaient….
    "Hum…" Un long sifflement mélodieux a traversé l'air sombre, une image dorée rémanente se formant alors que la flamme dorée se dirigeait vers l'avant.
    Bam! Le son d'explosion résonna à l'horizon et secoua tout le monde.
    Le seigneur de la ville a même oublié de réfléchir alors qu'il fixait la scène dans le ciel, incapable de dire un mot.

     

    Chapitre précédent / Index / Chapitre suivant



    1
    Mirmillon
    Mercredi 20 Février à 20:56

    Toujours aussi vicieuse l'heroine !

    Merci pour les deux chapitres

      • Mercredi 27 Février à 22:22

        C'est pas faux XD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :