• Reincarnated into an Otome Game Volume 3 Chapitre 2 partie 2

     

    Volume 3, Chapitre 2: Festival scolaire de chacun

     

    Partie 2: Pages 138 - 185

     

    Le festival de l'école aura lieu à l'académie de magie à laquelle j'ai assisté jusqu'à l'année dernière. Quand j'étais en première année, j'ai participé en tant que membre du conseil étudiant, mais à l'époque, en raison des nombreuses difficultés causées par mon camarade de classe Nico Ascarot, tout ce dont je me souviens c'est que c'était stressant.

    Cela fait deux ans depuis lors, et je me trompais en m'appelant Sirius - le nom de quelqu'un d'autre. Je travaille maintenant au ministère de la Magie sous mon vrai nom Rafael Walt. Et maintenant, aujourd'hui, je suis venu participer au festival de l'école de l'académie de magie pour accomplir une de mes tâches dans mon travail au ministère de la Magie.

    Mon travail aujourd'hui consiste à superviser les expositions du ministère de la Magie dans un coin du festival de l'école, où les étudiants exposent et vendent des œuvres qu'ils ont réalisées. Très près, Maria Campbell, qui avait été membre du conseil étudiant avec moi l'an dernier, supervise le côté académique de la zone et vend des bonbons qu'elle semble avoir fabriqués elle-même.

    Même si je lui ai causé beaucoup de peine pendant l'incident que j'ai causé l'année dernière, elle a accepté mes excuses incroyablement facilement et m'a pardonné. Elle a alors dit gentiment "A partir de maintenant, s'il te plaît, vie comme toi-même", et elle a souri.

    Jusque-là, je m'étais un peu fatigué d'une certaine personne qui clamait à quel point Maria était un ange et comment Maria était une déesse. Mais à ce moment-là, j'ai pensé que peut-être elle était vraiment un ange. Si je n'avais pas déjà regardé quelqu'un d'autre, j'aurais peut-être été attiré par Maria.

    Cependant ... j'étais attiré par elle avant que je sois proche de Maria.

    Mon regard fut immédiatement attiré par sa silhouette tandis qu'elle marche, les cheveux bruns ondulant dans le vent. Elle est le type de fille à éclairer son environnement juste en étant là.

    "Katarina-sama, ça fait un moment."

    Après l'avoir appelée, cette fille qui m'attire tellement - Katarina Claes - ouvre ses yeux bleu clair de surprise.

    "Rafael! Tu participes aussi alors. "

    "Oui, je suis placé en charge des objets envoyées à l'académie de magie."

    Après avoir causé l'incident, j'ai changé d'apparence. Mon apparence d'origine était beaucoup trop flashy pour que je puisse réclamer mon vrai nom et de vivre une nouvelle vie. Et ainsi jusqu'à ce que l'agitation s'éteigne, je suis maintenant un étranger complètement simple et sans prétention.

    Et pourtant, Katarina a immédiatement réalisé qui je suis, même déguisé. Elle m'a alors regardé avec ce regard direct - comme d'habitude.

    Même si j'ai fait quelque chose de si terrible qu'elle ne devrait plus jamais me parler, Katarina me sourit gentiment - comme d'habitude.

    "Tu travailles dur."

    "Oui. Depuis que je suis un employé de base, tout le travail est mouvementé. "

    Mais je suis actuellement très heureux. Je vis une vie où je n'ai pas de rancune, où je n'ai pas à me tromper. Je suis très heureux d'avoir pu retrouver quelque chose que je pensais avoir perdu quand j'étais jeune.

    Je n'avais jamais rêvé de vivre heureux comme ça jusqu'à ce que Katarina me tende la main l'année dernière.

    Bien que l'académie de magie et le ministère de la Magie soient sur le même terrain, puisque Katarina et tous les autres doivent étudier pendant que je dois travailler, je ne peux pas les rencontrer souvent. J'ai été ravi d'avoir pu rencontrer Katarina de cette façon pour la première fois depuis un moment.

    J'entends parler de ce que Katarina a fait dernièrement, et je lui parle de ce qui se passe de mon côté. Alors que j'écoute Katarina pour la première fois depuis longtemps, Maria, qui nous a remarqué, est arrivée.

    "Tu es venu, Katarina-sama - c'est ta part", dit Maria avant de tendre quelques bonbons faits main qu'elle vend.

    "Wow, tu en as mis de côté pour moi? Je te remercie! Comment se vendent-ils?"

    Katarina a accepté les bonbons, l'air très heureuse.

    "Oui, honnêtement, je craignais de ne pas pouvoir vendre des bonbons comme les miens, mais grâce à toi, je les ai presque tous vendus", raconte Maria, également très heureuse.

    Pour dire la vérité, quand j'ai entendu dire qu'elle vendrait ses bonbons faits main, je me demandais s'ils se vendraient vraiment. Après tout, à part Maria, les seules personnes de cette académie sont des filles et des garçons nobles. Considérant qu'en général, ils ne cuisineraient jamais et que les cuisiniers prépareraient toute leur nourriture, je me demandais s'ils mangeraient des bonbons faits par un amateur.

    Apparemment, Katarina est celle qui avait pensé à l'idée. J'ai été surpris qu'elle ait encore imaginé quelque chose de fou. J'avais été assez surpris l'année dernière quand elle avait dit dans la salle du conseil des élèves qu'elle voulait manger les bonbons de Maria.

    Je suis née roturier et mangeais souvent les bonbons faits maison de ma mère quand j'étais jeune ... mais Katarina est une noble pur-sang - la fille d'un duc. Dire que Katarina, qui mangeait probablement tous les jours des aliments de haute qualité préparés par des cuisiniers, dirait qu'elle voulait manger des friandises faites par un amateur - sans parler de ceux d'une roturière comme Maria ...

    Au début, je pensais qu'elle était gentille avec Maria, qui avait été transférée à l'académie, mais il semblait que ce n'était pas le cas. Katarina avait vraiment cherché à manger les bonbons faits main de Maria.

    De cette façon, en réponse aux demandes de Katarina, les bonbons de Maria étaient en effet si bien faits que vous pourriez les considérer plus délicieux que ceux faits par un cuisinier ordinaire. Après cela, Katarina a continué à demander des friandises à Maria, finissant par se rapprocher l'une de l'autre.

    Il y a beaucoup de nobles arrogants qui, en raison de leur position, méprisent ceux qui ont un statut inférieur. Et pourtant Katarina n'est pas du tout comme ça. Elle ne flirte pas avec la royauté comme les princes et ne méprise pas un roturier comme Maria. Des choses comme les statuts sociaux ne peuvent même pas s'inscrire dans son esprit.

    Cependant, même si c'est comme ça pour Katarina, il n'en va pas de même pour les autres étudiants. C'est pourquoi je m'inquiétais de savoir si ses bonbons se vendraient ...

    Jetant un coup d'œil à l'endroit où Maria vend ses friandises, je vois qu'elle est presque toute vendue, avec seulement deux, trois encore à vendre. Katarina, voyant le même spectacle, est surprise.

    "Tu es vraiment populaire. Comme prévu des bonbons faits à la main de Maria. "

    "Je suis respectueusement en désaccord, tout ça c'est grâce à Katarina-sama. Tu as encouragé les gens à en acheter, n'est-ce pas?

    Il semble que les bonbons aient été vendus en partie parce que Katarina les a recommandé aux autres étudiants. Cependant, en regardant Maria aujourd'hui, je pense que Katarina n'est pas la seule raison.

    Maria avait eu l'air plutôt déplacée dans l'académie remplie de nobles quand elle a commencé l'école, mais il semble qu'elle se débrouille plutôt bien maintenant. Les nobles filles qui l'avaient évitée il n'y a pas si longtemps arrivaient et parlaient à Maria en achetant les bonbons de Maria avec un sourire. Pour commencer, malgré qu'elle ait eu des expressions souvent rigides dans le passé, les expressions de Maria sont calmes et douces maintenant ... c'est probablement grâce à l'influence de Katarina.

    "C'est vrai que j'ai fait de la publicité, mais ça ne se vendrait pas si bien à moins s'ils n'étaient pas vraiment délicieux. Ils sont devenus si populaires parce que tes friandises sont vraiment délicieuses " se réjouit Katarina, assez fière pour te faire croire qu'elle parlait d'elle.

    "... Katarina-sama, merci beaucoup," dit Maria, les joues légèrement saupoudrées de rouge.

    Cette fille, Maria Campbell, est attirée par Katarina comme moi. C'est probablement pourquoi elle a pris sa décision.

    "Oh, Campbell-san, j'ai entendu que ton travail au ministère de la Magie a été finalisé."

    Son entrée au ministère de la magie est un sujet brûlant ces derniers temps. Comme le ministère l'invite à se joindre à nous depuis son entrée à l'académie, les gens à mon lieu de travail sont très excités.

    "Quoi?! Maria, tu te joins au ministère de la Magie? ", Dit Katarina surprise.

    Apparemment, elle ne l'a pas encore dit à Katarina.

    "Ah oui. J'ai décidé d'entrer au ministère une fois mes études terminées."

    "Je vois ... mais Maria, en première année, tu n'as pas dit que tu voulais retourner à la maison et y vivre une fois ton diplôme obtenu?"

    C'est vrai, j'ai entendu Maria dire ça une fois.

    "C'est vrai. Pendant un moment après avoir commencé l'école, je voulais juste rentrer chez moi et vivre tranquillement sans me démarquer ... mais ... si je fais ça, je ne serai plus capable d'être avec toi ", dit Maria avec des yeux pleins de conviction.

    "Huh?"

    Katarina regarde Maria avec un regard vide, apparemment incapable de comprendre ce qu'elle veut dire. Cependant, j'ai compris ce que Maria veut dire. Après tout, j'ai les mêmes sentiments qu'elle.

    "Je te l'ai demandé à la cérémonie de remise des diplômes de l'an dernier, mais je veux rester à tes côtés à partir de maintenant. Mais malgré la magie de la lumière, je ne suis encore qu'une roturière. J'ai besoin d'une position assez élevée dans la société pour rester aux côtés de la fille d'un duc comme toi, Katarina-sama. Et donc, j'ai décidé de rejoindre le Ministère de la Magie pour obtenir un tel poste. "

    Les mots de Maria sont comme une confession d'amour passionnée - Katarina, la destinataire de ses mots, devint rouge vif. Pour aggraver les choses, en voyant le visage rougissant de Katarina, Maria devient tardivement embarrassée par ce qu'elle vient de dire et rougit aussi.

    Les deux rougissant d'embarras, Maria et Katarina, se font face.

    C'est vrai, c'est à cause du sujet de conversation que j'ai soulevé - mais qu'en est-il de cette atmosphère exclusive entre les deux? Ce n'est pas drôle. Est-ce que ces deux là ont-ils oublié que j'existe?

    "Excusez-moi, je suis désolé d'avoir fait intrusion dans votre petit monde, mais ... vous deux réalisez que je suis techniquement ici aussi ...» dis-je, incapable de supporter ce sentiment d'être mis à l'écart depuis plus longtemps.

    "Oh, ne sois pas stupide, Rafael. Dire que nous sommes dans notre petit monde ... "

    Finalement, Katarina se tourne vers moi. Les joues de Maria semblent toujours un peu rouge, mais il semble que je suis finalement entré dans sa ligne de vue. Je lui parle.

    "Pourtant, je suis impressionné, Maria-san ... la raison pour laquelle tu as rejoint le très admiré ministère de la Magie c'est parce que tu veux rester aux côtés de Katarina-sama."

    Le ministère de la Magie est la plus grande organisation dans le pays, et exerce le pouvoir en second lieu seulement par rapport au roi. C'est pourquoi beaucoup de gens entrent dans le ministère avec des objectifs élevés de poursuivre la recherche et le développement de la magie. Cela rend la raison de Maria pour nous rejoindre plutôt étrange.

    "Hum, je comprends que mes motivations font défaut. Mais j'ai l'intention de travailler aussi dur que possible une fois que je me joindrai à vous, alors s'il te plaît, traites-moi bien malgré tout ", me dit Maria avec fermeté.

    "Je ne pense pas que vouloir être aux côtés de quelqu'un que tu aimes est un mauvais motif. Si j'étais dans la même position que toi, Maria-san, je pense que je ferais la même chose, mais ... "

    "Mais?"

    "Même si tu te joins au ministère de la Magie, si Katarina-sama épouse immédiatement le prince et elle sera très occupée, ne seriez-vous pas incapable de vous voir de toute façon?"

    Il semble que Maria ne l'ait pas réalisé du tout. Ses yeux s'élargissent en état de choc. Maria, même si elle semble avoir tout préparée, peut parfois être un peu stupide.

    Cependant ... pourquoi la personne en question, Katarina, est elle aussi choquée en ce moment ... cela me choque. Mettant Maria à l'écart ... Katarina est la personne en question ...

    Je sais que Katarina, même si elle a l'air un peu idiote, était en fait si incroyablement stupide que c'est en dehors du domaine de l'imagination ... mais de penser que c'est à ce point ...

    "C'était vrai ... Katarina-sama, tu es la fiancée d'un prince. Si tu te maries immédiatement après l'obtention du diplôme et que tu vas au palais, tu seras tellement occupée que nous ne pourrons peut-être pas nous voir ... Je ne veux pas que cela se produise. "

    "C'est vrai, si je reste la fiancée de Jared, nous finirons par nous marier, et je ferais partie de la royauté ... oh non. Je ne gère qu'à peine le derôle fille d'un duc, je ne peux pas faire partie de la royauté ... "

    Étant donné que Jared adore sa fiancée Katarina, à ce rythme, il est garanti qu'ils se marieront le plus tôt possible. Et puisque c'est Jared dont nous parlons, j'ai peur ,et ce n'est pas par hasard, qu'il l'emmène dans les profondeurs du château et ne la laisse jamais revoir la lumière du jour.

    Cependant, il semble que la trop dense Katarina n'ait pas réalisé les sentiments de Jared. Il semble aussi de ses murmures qu'elle n'est pas d'accord pour épouser Jared et faire partie de la royauté.

    Je décide de donner quelques conseils à Katarina et Maria, qui semblent si ébranlées. Ou plutôt, pour être honnête, la raison pour laquelle j'ai évoqué l'embauche de Maria au ministère de la Magie était d'abord pour aborder le sujet suivant.

    "Katarina-sama, pourquoi ne pas aussi rejoindre le Ministère de la Magie?"

    Katarina, aussi ébranlée qu'elle l'est, saute immédiatement sur l'idée.

    "Huh, je peux faire ça? Attends, si je rejoins le Ministère de la Magie, puis-je éviter de me marier?"

    "Généralement, tant que tu es recommandée par quelqu'un qui occupe un poste assez élevé au Ministère, vous pouvez rejoindre le Ministère de la Magie. Eh bien, bien que je ne pense pas que tu seras capable d'éviter de te marier, considérant que le Ministère a le droit de choisir le prochain roi, je ne pense pas que tu seras traînée au palais immédiatement. "

    Pour dire la vérité, j'ai réfléchi à ce plan depuis un moment. Je réfléchissais à ce qu'il fallait faire pour empêcher Katarina d'être prise par Jared dès son diplôme. Étant donné que j'ai passé de longues années à préparer des choses terribles pour des motivations qui ne sont pas les miennes, je suis plutôt doué pour penser à ces plans.

    Alors, entendant que Maria allait entrer au ministère de la Magie, j'ai supposé que je pourrais l'utiliser comme alliée. Comme je m'y attendais, les yeux de Maria brillent alors qu'elle écoute désespérément mon plan.

    Cependant, malgré le fait que l'idée vient de germer, l'expression de Katarina s'embrase.

    "Hum, mais Rafael. Ma magie, comme tout le monde le sait, est plutôt faible ... "

    "Ah, c'est vrai que le Ministère de la Magie a généralement beaucoup de forts utilisateurs de magie, mais il y a aussi un bon nombre de personnes avec une magie plus faible. Il n'est pas impossible que les gens nous rejoignent simplement par intérêt pour la magie et le pouvoir magique. "

    Il est vrai que le ministère de la Magie a beaucoup d'utilisateurs de magie qui sont forts, mais il y en a beaucoup qui ne le sont pas. Juste parce que quelqu'un a une magie puissante ne signifie pas qu'ils sont intelligents, et dans les laboratoires, il n'est pas rare qu'il y ait moins d'utilisateurs de magie puissante.

    "Je vois, génial! Alors, si je travaille dur ... oh, mais on a besoin d'une recommandation d'un plus haut gradé dans l'organisation, non? Ergh, c'est un peu dur ... Je ne connais personne qui pourrait m'écrire une lettre de recommandation ... "

    Le ministère de la Magie est une organisation plutôt spéciale. Afin de rassembler des gens talentueux, ils passent des examens d'entrée chaque année, mais seulement une poignée d'entre eux peuvent rejoindre le ministère à travers les examens.

    Ceux qui ont une magie forte sont invités pendant qu'ils sont à l'école comme Maria, et les gens sans talent dans la recherche ont presque tous des liens et sont choisis sur les recommandations des employés actuels.

    Cela dit, ce n'est pas comme si un employé pouvait recommander n'importe qui. Il est impossible pour un employé de niveau inférieur comme moi qui vient de les joindre à recommander quelqu'un. Toutefois.

    "Tu n'as pas besoin d'être si triste. Il y a quelqu'un qui pourrait t'écrire une lettre de recommandation. "

    "… Quoi?!"

    "Mon supérieur est très intéressé par vous, Katarina-sama. Je suis sûr que cette personne aimerait t'écrire une lettre de recommandation. "

    Dans mon esprit, j'évoque le visage de mon supérieur, qui est considéré comme très étrange.

    L'an dernier, quand il a été décidé que le ministère allait m'accueillir, tous les autres employés ne semblaient pas savoir quoi faire de moi. Cela était normal, étant donné que j'étais un criminel de la maison d'un Marquis qui avait manié la magie noire interdite, même si ce n'était que pour un court moment. Personne ne voudrait rien avoir à faire avec moi. Et pourtant dans ce brouhaha -

    Quoi, aucun département ne le veut? Ne pensez-vous pas qu'une existence aussi rare est simplement merveilleuse? Si vous ne le voulez pas, je vais le prendre.

    En disant cela, cette personne a lancé un sourire séduisant et m'a accueillie. Maintenant, je travaille comme employé régulier du ministère de la Magie, et je n'ai jamais reçu de traitement spécial.

    Celui qui m'a dit de changer d'apparence et m'a appris comment le faire était aussi ce supérieur. Ce fut un choc d'apprendre que mon supérieur connaissait Katarina. Un jour, après avoir rencontré Katarina par hasard sur le terrain et avoir parlé avec elle avant de retourner au travail, mon supérieur est venu et a demandé: "Hé toi, tu es proche de Katarina Claes?"

    "Ton supérieur? Ton supérieur me connaît? "

    (ndt: juste pour préciser le traducteur n'utilise pas de genre pour parler du supérieur donc ça peut être une femme ou un homme)

    "Oui. Je crois que mon supérieur viendra te saluer un jour, compte tenu de l'enthousiasme qu'il avait à vouloir parler avec toi."

    Apparemment, mon supérieur a rencontré Katarina une fois et a vraiment gardé un bon souvenir d'elle (même si on ne m'a pas dit comment ils se sont rencontrés). Depuis lors, mon supérieur s'amuse en recueillant toutes sortes d'histoires sur Katarina, mais il parle toujours de vouloir lui parler à nouveau. Étant donné que mon supérieur semble aimer Katarina, je suis sûr que mon supérieur écrira autant de lettres de recommandation que Katarina le souhaite.

    "U - m, quel genre de personne est ton supérieur?"

    "Mon supérieur est un peu un personnage unique, mais toujours une très bonne personne à mon avis."

    Je suis sûr que, étant donné que Katarina est également un personnage unique, ils s'entendront bien.

    "E - excusez moi!"

    Maria, qui nous écoutait passionnément jusqu'à maintenant, se faufile agressivement dans la conversation. Elle a l'air assez excitée.

    "Q - quel est le problème, Maria? Tu as l'air excité. "

    Maria lance un regard ardent vers Katarina, qui semble perplexe.

    "U-um, si je résume la conversation, si le supérieur de Rafael-sama écrit une lettre de recommandation à Katarina-sama, alors Katarina-sama rejoindra le Ministère de la Magie ... et alors nous pourrons toujours être ensemble, non?! "

    Maria répond comme je l'ai prédit.

    "Cela semble juste."

    Le visage désespéré de Maria se transforme en un sourire heureux quand je lui souris gentiment. Et alors.

    "Katarina-sama, rejoignons le Ministère de la Magie ensemble. Je ferai tout ce que je peux pour aider! J'insiste, j'insiste ", dit Maria avec les yeux étincelants alors qu'elle prend les mains de Katarina dans les siennes.

    Ah, les choses se déroulent comme prévues. Maria est devenue une alliée, et Katarina se rendra au ministère de la Magie où je pourrai être avec elle l'année prochaine.

    Désolé de t'utiliser Maria. Mais je ne veux pas encore remettre Katarina à Jared.

    Je veux rester à ses côtés même pour un peu plus longtemps.

    ************

    L'eau jaillit de l'étang central comme une fontaine, créant un arc-en-ciel. Les sculptures de terre se métamorphosent à chaque coup d'œil, des flammes vibrantes dansent autour d'elles. Le vent, presque un tourbillon, éparpille les pétales de fleurs.

    Lorgnant cette vue fantastique, je salue le flot incessant de clients avec un faux sourire.

    Contrairement aux fêtes et aux bals qui ne durent que quelques heures, toute la journée a été si fatigante et j'ai commencé à en avoir marre. Mon faux sourire est tendu.

    Cependant, mon frère jumeau Jared à côté de moi donne à tous un sourire parfait comme d'habitude. Bien qu'il soit mon propre frère, je dois dire qu'il est assez incroyable.

    Moi, Alan Stuart, je suis né il y a seize ans comme frère jumeau de Jared. Quand j'étais jeune, j'ai eu un puissant complexe d'infériorité vis-à-vis de Jared, qui peut tout faire avec une expression cool.

    C'est alors que j'ai rencontré cette étrange fille noble.

    En dépit d'être la fille d'un noble, elle tenait sa jupe et courait, et elle grimpait aux arbres comme un singe. Katarina Claes - elle était si différente de tous ceux que j'avais rencontrés auparavant.

    C'est elle qui m'a appris que tout le monde avait ses forces et ses faiblesses, que tout le monde était unique. Et ainsi j'ai pu finalement prendre les choses plus facilement, et finalement même le fort complexe d'infériorité que j'avais envers Jared a disparu.

    Depuis lors, pour une raison ou une autre, j'ai commencé à vouloir vraiment rester aux côtés de Katarina, car être auprès d'elle me semblait si bon.

    Je voulais juste être à ses côtés ... mais au fil des ans, si je la touchai sans y penser, le sang montait à mon visage et mon cœur battait plus fort. Alors que je me demandais pourquoi une telle chose m'arrivait, c'est arrivé. Katarina s'est impliquée dans un certain incident mettant sa vie en danger. C'est alors que j'ai réalisé mes sentiments. D'une certaine façon, j'étais tombé amoureux de la fiancée de mon frère jumeau.

    Cela n'aurait pas été aussi grave s'il s'agissait simplement d'un engagement politique et qu'ils ne s'entendaient pas bien, mais même un étranger pouvait voir que Jared dorlotait Katarina à un degré embarrassant (bien que Katarina - la personne cruciale - n'ait pas J'ai réalisé cela pour une raison quelconque ...).

    J'ai ma propre fiancée - Mary Hart, la fille d'un marquis. Intelligente et belle, elle est considérée comme l'incarnation même d'une fille noble. Elle est tellement incroyable que c'est un gaspillage qu'elle soit avec moi. Je l'aime bien et je m'en suis toujours occupé précieusement.

    Cependant, je ne l'aime pas. Je l'aime comme un frère aîné aimerait une soeur plus jeune.

    Quand j'ai réalisé mes sentiments envers Katarina, j'ai aussi réalisé ce que je ressentais vraiment pour Mary ... et, sentant que je ne pouvais pas continuer l'engagement tout en ayant des sentiments envers quelqu'un d'autre, j'ai expliqué les choses à Mary.

    Bien sûr, je ne suis pas allé jusqu'à révéler que j'étais amoureux de la fiancée de mon frère, mais j'ai dit que c'était quelqu'un que je ne serais pas autorisé à aimer.

    C'est à ce moment-là que Mary m'a dit qu'elle aimait aussi quelqu'un d'autre - quelqu'un qu'elle n'avait pas le droit d'aimer, tout comme moi.

    Mary a souligné que même si nous dissolvions l'engagement, nous nous fiancerions à quelqu'un d'autre, alors nous pourrions aussi bien continuer notre engagement. J'ai accepté, et donc l'engagement continue même maintenant.

    Je ne sais pas qui aime Mary, mais elle a dit qu'elle continuerai à faire de son mieux, refusant d'abandonner. J'ai promis de dissoudre les fiançailles si les sentiments de Mary envers celui qu'elle aime étaient toujours retournés.

    Après avoir révélé nos sentiments les uns aux autres, Mary et moi sommes devenus encore plus proches. J'ai même commencé à lui parler des mouvements de Jared à sa demande. Il semble qu'elle n'aime pas que Jared accapare tout le temps de sa meilleure amie Katarina.

    Je me sens mal en utilisant les sentiments purs de Mary de cette façon, mais en toute honnêteté, je serais plus heureux si Jared et Katarina ne se rapprochaient pas, alors j'ai activement aidé. Aujourd'hui aussi, Mary m'a demandé de faire en sorte que Jared ne soit pas seul avec Katarina.

    Utilisant le prétexte d'être «invité par ma fiancée» à s'interposer entre Jared et Katarina - il semble que je ne sois pas du genre à abandonner facilement.

    En pensant profondément à Mary, je me suis rendu compte que Katarina est arrivée aux côtés de Jared. Ils parlent très confortablement les uns avec les autres. Même en pensant que je suis ennuyeux, je me rappelle que Mary m'a demandé de faire et je me dirigeais vers eux.

    "Hé toi. Tu es finalement arrivée. Je pensais que tu n'allais plus venir, puisque après avoir dit 'je vais t'acheter des choses à manger', tu as disparu le matin, "dis-je en me coinçant entre eux deux.

    "Mes excuses. Il s'est passé beaucoup de choses ", dit Katarina.

    "Je vois, j'ai supposé que tu avais oublié le temps pendant que tu mangeais dans les stands"

    "..."

    Katarina a l'air troublé - on dirait que j'ai frappé dans le mille. Elle est aussi facile à lire que d'habitude ...

    "Je vous ai apporté des collations en cadeau. S'il vous plaît, amusez-vous bien ", dit Katarina, essayant évidemment de changer le sujet. Elle tend les sacs qu'elle tient dans ses mains.

    Apparemment, ce sont des bonbons faits à la main par Maria, membre du conseil des étudiants.

    Jared demande comment ils se vendaient - en réponse, Katarina dit fièrement comme si elle parlait de ses propres réalisations qu'ils étaient extrêmement populaires et avaient presque épuisé. Mais quand Jared dit 'je vois, c'est bien', elle commence à penser profondément à quelque chose.

    Puis elle cesse de répondre même quand nous lui parlons. On dirait qu'elle est complètement perdue dans ses pensées.

    "... Katarina, encore?" Dit Jared, semblant exaspéré.

    "Encore" est un descripteur précis. Katarina finit parfois par se perdre dans ses pensées, ignorant complètement tout ce qui l'entoure.

    "Hé, Katarina Claes! Espèce d'idiote noble! Ce n'est pas bon, elle ne nous entend pas du tout. "

    J'essaie d'élever un peu ma voix et de l'appeler, mais elle ne répond pas du tout. Pensant que juste lui parler ne ferait pas l'affaire, je lui ai légèrement frappé la tête.

    "Qu - Que penses-tu faire?!"

    Je n'y avais pas mis de force, mais il semble qu'elle ait été assez surprise. Elle m'a regardé. En réponse, je dis qu'elle avait tort de ne pas écouter.

    "Tu aurais pu m'appeler normalement! Tu n'as pas eu à me frapper sur la tête," réplique Katarina. Mais nous l'avons beaucoup appelé. Il semble qu'elle n'ait vraiment rien entendu.

    "Qu'est-ce que tu dis? je t'ai vraiment appelé! Mais tu ne répondais pas - c'est de ta faute ", dis-je.

    Katarina bouge. Ergh, levant les yeux vers moi avec cette expression - elle est plutôt mignonne. Se sentant ébranlé, je froisse sans réfléchir les cheveux de Katarina.

    "Alan, laisse là. Ne pourrais-tu pas ne pas la toucher si désinvoltement?"

    Jared tient fermement ma main, se plaçant entre Katarina et moi. Il sourit comme d'habitude ... mais ses yeux ne sont pas aussi gais.

    "... Jared, toi ..."

    Sans réfléchir, je soupire.

    Ce frère jumeau - normalement, il est à l'écart de tout, mais au moment où Katarina est impliquée, il laisse ses émotions prendre le dessus sur lui. Comme en ce moment - je viens de la toucher un peu et maintenant il me donne un regard de mort.

    Je veux montrer à mon moi passé, qui pensait que Jared était si parfait, le regard de Jared maintenant.

    Jared Stuart est un homme au cœur faible qui est fou de sa fiancée et devient jaloux terriblement facilement. Ma fiancée Mary a même dit que Katarina finirait par perdre patience avec lui s'il continuait à essayer de la retenir et à jeter un regard furieux sur tout le monde autour d'elle.

    "Tu as un coeur faible ... Mary dit que Katarina va perdre patience avec toi si tu continues comme ça."

    "S'il te plaît, dis à Mary que ce n'est pas son affaire."

    Il me regarde avec des yeux très froids. Ce n'est pas bon - il est trop fou avec sa fiancée. Et sa prise sur ma main devient de plus en plus forte ... Je lui ai juste touché un peu la tête, non?

    Jared va jusqu'à enlacer Katarina - il a vraiment un petit cœur. Je fais face à Jared, me sentant complètement fatigué à cause de lui -

    "Jared, Alan."

    J'entends quelqu'un nous interpeller. En regardant vers la source de la voix, je vois deux couples d'hommes et de femmes qui se dirigent dans notre direction, l'homme devant nous, nous fait signe avec un sourire.

    Ugh, c'est encore plus ennuyeux que Jared.

    "Geoffrey-niisan, je vois que tu es venu", dit Jared à notre grand frère et fils aîné, Geoffrey Stuart. Son visage est tout doux et mou. Il agite la main d'avant en arrière.

    Et la personne qui arrive un peu en retrait de Geoffrey est ...

    "Ian-niisan, tu es venu aussi, je vois."

    Il est notre autre grand frère, Ian Stuart. À l'opposé de Geoffrey, il a un visage sérieux et une expression rigide. Il s'incline.

    Depuis mon entrée à l'académie, j'ai à peine vu mes frères aînés. Au contraire, même lorsque nous vivions au même endroit, les deux étaient trop occupés à se battre pour que le trône pour prêter attention à leurs deux plus jeunes frères, alors nous ne sommes pas si proches.

    Malgré cela, avant d'entrer dans l'académie, nous vivions techniquement au même endroit et nous nous voyions assez souvent. Mais je ne me suis jamais bien entendu avec eux, surtout le premier-né Geoffrey ...

    "Oh, si ce n'est pas lady Katarina Claes. Cela fait un moment, "Geoffrey parle à Katarina avec un visage si détendu que vous ne penseriez pas qu'il est un prince.

    Il est vrai que Katarina a rencontré nos frères aînés une fois lors de la quinzième fête d'anniversaire de Jared et de moi ... mais à en juger par l'expression de Katarina, elle ne s'en souvient pas du tout.

    Jared, habitué à cela, semble avoir murmuré les informations nécessaires à son oreille.

    "Ah oui. Ça fait longtemps, Geoffrey-sama, Ian-sama ", dit Katarina avant de s'arrêter.

    Comme elle ne s'est pas souvenue de mes frères aînés, elle ne se souviendrait naturellement pas de leurs fiancées. Jared murmure à nouveau dans son oreille.

    "Ça fait un moment, Randall-sama, Burke-sama."

    Même si Jared lui a clairement dit leurs noms, elle accueille les fiancées de mes frères aînés comme si elle avait toujours su. Les fiancées lui retournent joyeusement sa salutation.

    "Qu'est-ce qui vous a décidé à venir ici?"

    Geoffrey répond avec un regard rayonnant à la question de Jared.

    "Pourquoi, voir les jeunes frères que j'aime tant être à l'honneur, bien sûr."

    Ah, ce frère ne change jamais. Ce fils premier-né a toujours été comme ça. Les rumeurs que j'ai entendues de lui ont toujours été positives, et je suis sûr qu'il est assez talentueux dans la réalité ... mais bon, je ne le comprends pas vraiment bien.

    Il est propre et correct en public, mais en privé, il a toujours l'air paresseux et peu fiable, et dit des choses ridicules.

    Jared le sait naturellement bien.

    "Bien, et quelle est la vraie raison, Ian-niisan?" Demande Jared à Ian, ignorant froidement Geoffrey.

    "Oh, je suis venu inspecter l'académie de magie pour remplir mes devoirs royaux officiels. Geoffrey fait probablement la même chose. "

    Ian n'est pas différent de d'habitude aussi. Il est toujours raide et sérieux.

    "Probablement? Oh, alors vous n'êtes pas venu ensemble. "

    "Cela va sans dire. Nous nous sommes croisés l'un l'autre, il y a un instant. "

    Geoffrey et Ian se battent pour le droit d'hériter du trône. Et donc, il n'y a aucun moyen qu'ils se voient amicalement.

    Cela étant dit, d'après ce que j'ai vu jusqu'à maintenant, il ne semble pas qu'ils ne s'entendent pas. Cependant, ils forment leurs propres factions et sont toujours surveillés par ceux qui les entourent. Il se peut donc qu'ils ne puissent pas être vus bien s'entendre.

    Soudain, je réalise que Geoffrey, qui avait été ignoré par Jared et Ian, a tourné son regard vers moi. Alors que je pense que cela pourrait être mauvais -

    "Wow, Jared et Ian sont tous les deux si froids. Hey, Alan, ton mignon frère est venu te voir!"

    "Quoi - arrête, ne me serre pas dans tes bras."

    - Il m'embrasse. En dépit d'être frères, il est effrayant d'être embrassé par un autre homme compte tenu de mon âge. Je repousse désespérément Geoffrey.

    Comme nous faisions ceci et cela, la cloche sonne, retentissante. C'est un signal qu'il ne reste que peu de temps avant la fin du festival scolaire.

    Oh, c'est déjà si tard.

    Dans peu de temps, le festival de l'école se terminera, et après cela, nous irons au bal de l'école - qui pourrait même être appelé la «partie de nuit» du festival de l'école.

    "Oh, nous devons nous diriger bientôt vers la scène pour la pièce", dit Jared en entendant la cloche.

    Le plan est d'effectuer la pièce du conseil des élèves après cela. Sincèrement, je ne veux pas jouer, mais à force de demandes de la population étudiante, j'ai malheureusement été amené à participer.

    "Ooh, Jared, Alan, vous allez jouer dans une pièce de théâtre? Je veux le voir ", dit Geoffrey. Ian le réprimande.

    "Geoffrey, arrête de dire des choses stupides, nous rentrons vite."

    "Quoi, tu n'es pas drôle ... attends Ian, tu vas rentrer avec moi?"

    "Arrête de vomir de telles idioties, bien sûr que non."

    Il semble que les deux s'entendent aussi bien qu'habituellement.

    Le fils premier-né du playboy qui dit des choses ridicules et le fils sérieux, propre et deuxième né... Je n'ai pas beaucoup en commun avec eux et je ne sais pas comment les traiter ... mais je ne pense pas que je les déteste.

    Eh bien, je suis sûr de penser 'Ergh!' La prochaine fois que je les vois de toute façon.

    "À plus!"

    "Alors, je vais prendre congé."

    Donnant des adieux opposés, les deux frères sont partis. Et puis nous sommes partis aussi, pour la scène.

    Sur une note de côté, Katarina tient encore des sacs de ce qui est probablement de grandes quantités de nourriture. Elle aurait déjà dû donner à tous ses collations, mais tout ce qui reste pourrait-il être pour elle ...?

    Et bien de toute façon pour l'instant, je ferais mieux de rapporter à Mary que je n'ai pas laissé Katarina et Jared être seuls une fois arrivés sur scène.

    ************

    Après un petit moment, le festival de l'école se terminera finalement. C'était une journée vraiment ennuyante et fatigante. En dépit d'être le festival scolaire tant attendu, j'étais coincé à travailler, incapable de passer la journée avec Katarina. Même si le jour de la fête de l'école approchait, j'étais trop occupé par les préparatifs pour passer du temps avec Katarina - m'énervant encore plus.

    Pour empirer les choses, quand j'invitai Katarina dans ma chambre avant que les choses ne soient trop occupées, Keith arrivait comme s'il était censé être là et se mettait dans mon chemin, et quand j'essayai d'aller dans la chambre de Katarina, Alan ou Mary me bloquaient le chemin .

    Katarina est ma fiancée à moi Jared Stuart ... et pourtant ils ne semblent pas avoir l'intention d'abandonner du tout.

    Ma fiancée, Katarina Claes, une fille de Duc, est étrange. Elle est en dehors de la norme que ce soit pour une fille noble ou pour une fille normale. Je ne m'ennuie jamais quand je suis à ses côtés, et je ne suis pas fatigué d'être auprès d'elle si je la connais depuis des années.

    C'est à cause de Katarina que moi qui suis incapable de m'intéresser aux autres, j'ai pu tomber si profondément amoureux de quelqu'un.

    Cependant, Katarina a un défaut fatal grâce à son charme, elle attire beaucoup trop de rivaux. Sans le savoir, elle séduit hommes et femmes.

    D'abord, son beau-frère, puis mon frère cadet et sa fiancée, ainsi que ses amis d'enfance - le fils du premier ministre et sa petite soeur. Puis la géniale utilisateur de lumière magique, et enfin même l'homme qui a essayé de la tuer. En conséquence, mes rivaux continuent d'augmenter.

    Comme aujourd'hui par exemple - après que Katarina soit finalement arrivée après avoir probablement perdu son temps à manger, j'ai pensé que j'avais une chance rare de parler avec elle seule. Et pourtant Alan est venu et s'est mis en travers de mon chemin. Pour aggraver les choses, il a osé toucher sa tête avec désinvolture. Ne touche pas à ma Katarina.

    Quand j'ai immédiatement réprimandé Alan, il m'a dit que j'avais un cœur faible.

    Eh bien, je reconnais que c'est vrai que quand il s'agit de Katarina, mes émotions - qui normalement ne réagissent à rien - réagissent radicalement plus rapidement.

    Pour être honnête, je finis par être mécontent en voyant Katarina parler avec un autre homme. Mais avec le nombre d'ennemis que j'ai, cela ne peut vraiment pas être aidé. Je finis par m'inquiéter de savoir si elle va séduire et charmer une autre personne.

    Je reste de mauvaise humeur alors que je me dirige vers la scène – quand elle était enfin arrivée, j'aie été à peine capable de parler à Katarina. Nous avons finalement pu nous voir, mais Alan et mes deux frères sont venu au mauvais moment. Ils n'étaient pas obligés de venir au moment où Katarina était enfin arrivée.

    Je ne faisais rien d'important pendant les dernières heures, donc ils auraient pu venir un jour. Alors pourquoi de tous les moment celui-là ...?

    Je n'aime pas vraiment traiter avec mon frère aîné paresseux, bien que ça se passe bien avec mon frère aîné propre et sage. Bien sûr, je ne laisse pas ces sentiments transparaître - je ne suis pas Alan, après tout.

    En général, je peux comprendre ce que tout le monde pense - mais depuis que je suis jeune, je ne peux pas lire les pensées de mon frère ainé. Cela m'ennuie un peu de ne pas savoir ce qu'il pense.

    Eh bien, il ne semble pas qu'il ait l'intention de me faire du mal, alors je vais l'ignorer.

    Grâce aux questions inattendues de mes frères, quand nous arrivons enfin à la scène de la pièce de théatre, presque tous les autres membres du Conseil des élèves étaient déjà arrivés. Certaines des filles se sont déjà changée en costumes.

    Quelque chose est arrivé au moment où j'ai pensé à aller immédiatement me changer dans mon costume et me préparer.

    "Nous n'avons des problèmes! Un des acteurs est tombé malade! "S'écria l'un des assistants des coulisses, courant vers nous.

    Apparemment, l'une des membres du conseil des élèves de première année qui devait jouer dans la pièce est soudainement tombée malade et a dû être emmenée chez le médecin. Heureusement, aucun problème n'a été décelé pendant son diagnostic et elle ira probablement mieux après s'être reposée un peu, mais de toute évidence elle n'est pas capable de jouer dans une pièce qui est sur le point de commencer.

    "Nous avons pas le choix. Nous devrons utiliser un remplaçant ", dis-je en soupirant intérieurement que quelque chose comme ça devait arriver juste avant l'heure du spectacle.

    Je regarde vers tous ceux qui travaillent dans les coulisses. Il va falloir que l'un d'eux la remplace - il a probablement vu nos récitals à plusieurs reprises. Cependant, tout le monde détourne précipitamment leur regard.

    Eh bien, c'est une réaction naturelle si on leur dit d'aller jouer dans une pièce avec si peu de préavis. Sans compter que les choses ne se passeraient probablement pas bien pour eux s'ils jouent sans réfléchir dans une pièce remplie de membres populaires du conseil étudiant et font ainsi face à la colère de la population étudiante.

    Ensuite, nous avons besoin de quelqu'un qui a un bon niveau de popularité pour jouer dans la pièce.

    Je tourne mon regard vers elle, mais elle détourne son regard avec une rapidité incroyable.

    Elle détourne les yeux de manière trop flagrante ... les gens autour d'elle évitent mon regard un peu plus naturellement, mais c'est comme prévu de Katarina.

    Cependant, les gens autour de nous ont commencé à parler sans que je doive dire quoi que ce soit.

    "Dans ce cas, je pense que Katarina-sama serait un bon choix."

    La voix résonna dans la pièce silencieuse, des voix s'élevèrent les unes après les autres.

    "Je pense que Katarina-sama serait aussi un bon choix."

    "Je pense que si nous devons choisir quelqu'un pour jouer avec les membres du conseil étudiant, il n'y a personne d'autre que Katarina-sama."

    "Oui, je pense que les autres étudiants accepteraient aussi Katarina-sama."

    Eh bien, tout le monde comprend que rationnellement Katarina est le meilleur choix. Katarina n'est peut-être pas membre du conseil étudiant, mais elle est assez populaire et elle est la seule personne en dehors du conseil des étudiants à avoir un fan club, même si elle n'est pas un personnage publique (même si elle n'en a aucune idée).

    "Je - je ne peux pas le faire ..."

    Katarina, essaye désespérément de refuser l'offre et regarde vers moi avec un regard qui semble me supplier d'être son allié.

    Elle est très mignonne quand elle lève les yeux vers moi avec des yeux mouillés. Je souris avec un sourire rayonnant.

    "Très bien, Katarina. Je compte sur toi."

    Quand je pose ma main sur son épaule, Katarina semble aussi désespérée que si c'était la fin du monde.

    Bien qu'elle ait traîné les pieds, Katarina a accepté le script et c'est changée en costume. Heureusement, la fille qui n'est pas capable de jouer a presque la même taille et la même forme qu'elle et donc le costume correspondait presque parfaitement.

    Cependant, je ne l'ai pas réalisé du tout quand la fille originelle portait le costume ... mais ce costume ne révèle-t-il pas trop de peau autour de sa poitrine? Si elle sort devant d'autres en portant ça ... ce n'est pas possible.

    À la fin, je lui ai fait porter une étole pour cacher sa peau. Le responsable des costumes a dit: "Euh, j'ai l'impression que ça ne correspond pas vraiment", mais a été réduit au silence avec un seul regard de ma part.

    Katarina elle-même semble avoir pensé que le costume est censé ressembler à ceci.

    Enfin, le rideau se lève. Katarina a fini par jouer la demi-soeur du protagoniste qui intimide le protagoniste. C'est un rôle qui ne lui va pas bien, mais on ne peu pas le changer.

    Honnêtement, j'aurais été plus heureux si elle avait joué la protagoniste - ma partenaire. Cependant, tout est très soudain et cela aurait probablement été difficile pour Katarina qui a déjà tellement de mal avec les quelques lignes qu'elle a en ce moment.

    La protagoniste Maria monte sur scène, et peu de temps après c'est le tour de Katarina. Katarina semble avoir réalisé quelques respirations mystérieuses avant de se diriger vers la scène dans un tourbillon.

    Puis Katarina s'arrête au moment où elle entre sur scène.

    Serait-ce qu'elle a oublié ses lignes? Cela aurait été moins compréhensible si elle les avait beaucoup pratiqués, mais tout cela était très soudain. Pour Katarina, qui est toujours fidèle à elle-même, cela doit être assez dur pour qu'elle de jouer.

    Puis que j'avais prédit que quelque chose comme ça pourrait arriver, je suis allé la chercher - mais c'est alors que -

    "Mon Dieu, mon dieu, comment osez-vous ignorer votre position dans la société."

    Une voix s'éleva de la scène. C'était une ligne complètement différente de ce qui avait été préparé ... quand je regarde vers la scène avec surprise, je vois Katarina debout, qui ressemble à une parfaite inconnue.

    Pour être honnête, je ne pensais pas que quelqu'un d'aussi folle que Katarina puisse jouer un rôle d'intimidateur, même si c'est juste un rôle. Je pensais qu'elle ne correspondrait pas bien pour ce rôle, mais ...

    Katarina est sur la scène - et pourtant, il semble qu'une femme différente qui n'est pas Katarina est également sur la scène.

    Ce visage, raillant la protagoniste de façon moqueuse, est le visage de la demi-soeur intimidante, peu importe l'angle où tu regardes.

    Dire que Katarina pourrait agir comme ça ... Comme prévu de Katarina - je pensais que je ne serais plus surpris quoiqu'elle fasse après avoir été si surpris par tant de choses il y a neuf ans, mais apparemment pas.

    "Je pense plutôt que le fait de ramper à mes pieds vous va mieux"

    Avant que je m'en aperçoive, je ne pouvais pas arracher mes yeux de Katarina qui, naturellement, alignait des lignes qui n'étaient pas dans le script. Il y avait une Katarina que je ne connaissais pas.

    Même en étant captivé par le jeu de Katarina, j'ai joué avec succès mon rôle et la pièce s'est terminée avec succès.

    Au moment où la pièce se termina, Katarina fut immédiatement encerclée. Apparemment, je ne suis pas le seul à être fasciné par sa performance.

    Argh, je suis heureux d'avoir pu voir une Katarina que je n'aie pas encore vue, mais à ce rythme, le nombre de personnes qui veulent me voler Katarina pourrait augmenter. Je n'aurais pas dû la laisser sortir devant tous ces gens.

    Même si je regrette mes actions, je me suis frayé un chemin à travers la foule vers Katarina et je l'ai félicitée.

    "Je t'accompagnerai au bal après ça, ma fiancée", dis-je, pour retenir les gens autour de moi.

    Les autres membres du Conseil des élèves m'ont regardé de tous les côtés, mais il est certain que son fiancé aurait pour rôle de l'escorter au bal - il n'y a rien qu'ils puissent faire.

    Comme je n'étais pas en mesure de lui parler durant toute la journée, je prévois de m'amuser autant que possible pendant la nuit.

    Au bal, je serai capable d'embrasser Katarina autant que je veux. Katarina, inconsciente des réactions des gens autour d'elle, pense que ce genre de chose est normal et va se laisser faire dans mes bras.

    Les autres rivaux vont probablement inviter Katarina à aller danser aussi, mais je n'ai aucune intention de laisser Katarina partir aussi facilement aujourd'hui.

    Après avoir vu une Katarina que je n'ai pas encore vue, mon corps est plutôt chaud et mon rythme cardiaque ne ralentit pas. Au bal, je veux me remplir de Katarina jusqu'à ce que je me calme.

    Alors que je me débarrasse du festival de l'école, je pense pouvoir enfin avoir Katarina pour moi.

    Ah, j'ai besoin de me dépêcher et de finir de travailler pour que je puisse aller chercher Katarina ... mais quand je vais chercher Katarina dans la pièce où elle est, elle n'est pas là. Et même quand le bal a commencé, je n'ai pas pu la trouver.

    Katarina a été vue pour la dernière fois sur la scène avant de disparaître de notre vue.

     

    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :