• Dokidoki chapitre 30

     

    Chapitre 30 -Le Festival des Sports, l'assistant et le Séjour (3)

     

    Peut-être qu'il est temps que je fasse quelque chose à propos de ma disposition à être balayé par le courant.

    Mais voir le regard désolé de Prince donne envie d'écouter ce qu'il a à dire, n'est-ce pas?

    Je pense que les personnages ici savent qu'ils sont beaux. Sûrement, ils savent qu'avec leur beauté, en montrant un regard abattu ou regardant avec des yeux mignons, l'autre partie écoutera ce qu'ils ont à dire.

    En dépit de cela, je l'ai écouté malgré mon instinct qui me disait de ne pas le faire.

    Et à la suite de ça, après l'avoir écouté, pour une raison quelconque, Prince est venu jouer chez moi.

    "Kiritani, va prendre un bain aussi."

    "Ouais."

    Le taux de rencontre avec Mitsuki ne va-t-il pas augmenter si Prince vient, pendant un moment je l'ai vu comme une aubaine, mais hélas, Mitsuki a dit qu'elle resterait chez Subaru.

    Mitsuki est-elle vraiment une héroïne? Elle a un si mauvais timing. Et elle a personnellement trop peu de volonté pour avoir une histoire d'amour. Se pourrait-il qu'elle ne soit pas encore en mode amour parce qu'on est toujours en juin? Je n'ai pas joué à beaucoup de jeux, donc je ne sais pas à quoi ressemble un état d'avancement normal. Si je savais que ça allait être comme ça, j'aurais dû jouer à plus de jeu d'otome ou de jeux BL.

    "Es-tu d'accord pour te changer avec des vêtements qui m'appartiennent? La taille sera cependant peut-être trop grande. "

    Prince est assez mince pour que ça devienne un peu inquiétant, alors mes vêtements pourraient être trop baggy pour lui.

    Le profil officiel que j'ai reçu de Subaru disait quelque chose comme 175cm et 60kg, n'est-ce pas? Trop mince. Ne vaut-il pas mieux être un peu plus lourd?

    Prince a accepté mes vêtements et a silencieusement hoché la tête.

    Regardant partir Prince qui est entré dans le bain, j'ai poussé un profond soupir.

    En vrai, j'aime vraiment Prince. Mais c'est de l'amitié, et je veux que Mitsuki élève le drapeau de l'amour avec Prince.

    C'est peut-être moi qui suis trop conscient, mais je doute que nous passions la nuit comme ça sans que rien ne se passe. Ce serait bien si je m'inquiète inutilement, mais je soupçonne quelque chose que je ne peux pas dire à Subaru.

    À tout le moins, si ce drapeau avait surgi dans le monde réel quand j'étais une femme, j'aurais peut-être pu répondre, mais c'est impossible maintenant. Définitivement impossible.

    Néanmoins, je suis faible face à des choses comme le visage de Prince, sa voix ou son odeur, hein. Selon Subaru, il semblerait que les phéromones du Prince hypnotisent les frères et soeurs Sakurai, mais M*de elle a vraiment créé un décor inutile.

    "Makoto, pour le bain, merci."

    "Hum?! Oui, ok! "

    Alors que je réfléchissais tout seul, Prince revint avant que je le sache.

    C'est carrément gênant d'être seul avec Prince dans ma chambre.
    Je viens d'y penser, c'est peut-être la première fois que je suis seul avec Prince. Après tout, nous étions toujours avec Soutarou ou Kaname et ainsi de suite.
    De quoi devrais-je parler? La nourriture que nous aimons? Ou comment nous passons notre temps libre? J'ai l'impression que ce serait inutile.

    Prince s'est assis à côté de moi. Je suis devenu encore plus nerveux quand le lit grinça.

    Mes doigts qui cherchaient un endroit ou se poser, ont touché ceux du prince qui s'est déplacé sur le lit. Je repoussai mes doigts par réflexe, mais les doigts de Prince poursuivirent les miens avec une intention claire, s'entremêlant et les capturant.

    Uwah, je suis nerveux. Je suis nerveux mais il est étrange de se sentir inutilement conscient de ça hein. Prince est un type qui n'a pas beaucoup d'amis, donc il pourrait juste avoir du mal à juger la distance à prendre entre amis, et pourrait juste agir capricieusement.

    "Makoto".

    "Qu'est-ce qui ne va pas, Kiritani. Soudain, se prendre par la main. Es-tu un gosse capricieux ou quoi?"

    Autant que possible, garder son sang-froid. Son sang-froid.
    Presse, j'ai étreint Prince alors que je m'appuyais sur lui, lui caressant la tête.
    Comme prévu, Prince est mince et semble très petit. Même si sa taille n'est pas si différente de la mienne, je me demande pourquoi il est si mince?
    La chemise que je lui avais prêtée était un peu baggy, et c'était comme s'il portait la chemise de son petit ami.

    "Makoto, pourquoi est-ce que je suis le seul que tu n'appelles pas par mon prénom?" 1

    "Nan, il n'y a pas vraiment de raison. Qu'est-ce qui se passe tout d'un coup?"

    "Parce que tu appelles Soutarou ou Kaname par leurs prénoms."

    Il est sans expression mais l'atmosphère autour est boudeuse.
    Ses sourcils sont légèrement abaissés.

    "Bien. Je t'appellerai par ton prénom à partir de maintenant. "

    "Maintenant."

    Je suis devenu anxieux quand j'ai été pressé par le prince qui me poussait étrangement à le dire.
    Même si Prince est généralement léthargique, il ne fait pression que dans des moments comme celui-ci.

    "D'accord, je vais le faire. Erm ...... "

    Maintenant que vous le dites, quel est le nom du prince?

    (ndt: ohhhh la boulette il va pas être content Prince, attends toi à être puni : p)

    Je l'ai appelé "Prince" dans mon cœur, et je l'ai appelé "Kiritani" jusqu'à maintenant, donc je ne m'en souviens plus.

    Mais je ne peux pas demander au Prince maintenant"Quel est ton prénom déjà?". Qu'est-ce que je fais, moi?!

    Prince a probablement remarqué que je ne connaissais pas son nom. Il laissa échapper une voix mécontente plus basse qu'auparavant.

    "...... Kiritani, Riku."

    "Pardon……."

    J'ai rendu si vite Prince mécontent.

    "Ah, euh, Riku?"

    Prince est heureux. Prince est heureux! Ses joues étaient légèrement teintes en rose, et ses oreilles de chat apparaissaient.

    Soutarou montre son bonheur en levant ses oreilles de chien et whiz whiz, en agitant sa queue, mais Prince bouge ses oreilles de chat avec douceur alors que sa queue plonk plonk frappe le lit ...... ou alors c'est ce qu'il me semble. C'est plutôt mignon.

    "D'une manière ou d'une autre, j'ai l'impression d'être devenu ami avec Makoto."

    "Qu'est-ce que tu dis? Nous étions amis depuis longtemps, ya. "

    Les yeux de Prince s'agrandissaient comme s'il était choqué, puis il sourit faiblement.

    "…… C'est vrai."

    Là-dessus, j'ai finalement relâché le bras avec lequel je tenais Prince jusqu'à maintenant.

    Prince était séduisant alors qu'il rougissait quand il me souriait avec ses yeux souriant, son pouvoir destructeur était exceptionnel. Une apparence squelettique qui est virile pour quelqu'un de si mince, une pomme d'Adam et une clavicule dépassant des vêtements de nuit que je lui ai prêtés. Pour une fille, il n'y a pas de meilleur spectacle que ça. On pouvait entendre le son que je faisais inconsciemment en avalant ma salive.

    Mon coeur, le cœur qui battait dans cette apparence virile, était à proprement parler celui d'une fille. Cependant, l'apparence extérieure est celle d'un garçon. Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce qui m'arrive? Pour que mon cœur batte si fort devant cette apparence virile malgré le fait que j'ai un corps masculin, n'est-ce pas un drapeau BL? Subaru serait en extase.

    De plus, Prince sent très bon. Je me demande quelle odeur est-ce? Même s'il aurait dû utiliser le même shampoing et le même savon corporel que moi, c'est différent de ça, c'est l'odeur du Prince.

    Comme pour tenter de cacher ce qu'il y a au fond de ma poitrine qui ne pouvait pas cacher mon cœur battant, je descendis du lit et me dirigeai vers la bibliothèque.

    "Ok, lisons des mangas, ensemble!"

    "Manga?"

    "Il y en a une variété, mais est-ce que Riku lit des trucs comme des mangas?"

    La chambre de Makoto - dans ce cas, il pourrait être plus juste de l'appeler le frère aîné de Mitsuki mais - il a, à l'origine, laissé des mangas et des jeux que je n'ai jamais lus et auxquels je n'ai jamais joués auparavant. Je crois qu'une grande partie d'entre eux sont des choses comme des mangas shounen et des logiciels de jeu de type RPG.

    Non seulement les mangas, mais même les vêtements sont masculins, même si c'est naturel, et même l'ambiance de la pièce est différente de la pièce dans laquelle j'ai vécu jusqu'à maintenant. 2

    "Je ne lis pas vraiment les mangas."

    "Alors, qu'est-ce que tu fais habituellement?"

    "…… Je mange."

    Certes, Prince mange constamment quelque chose. Cependant, il ne peut probablement pas ne faire que manger toute l'année.

    "Est-ce que Makoto aime ce genre de manga et de jeux?"

    "Weu, ...... oui, c'est vrai."

    Par nature, je n'étais pas du genre à aimer les mangas ou les jeux. Bien sûr, je ne déteste pas les mangas et autres, mais je ne veux pas les lire au point où je les achèterai.

    Je ne peux rien dire des mangas shounen et autres, car je n'en lis pas beaucoup.

    En y réfléchissant, je n'ai pas beaucoup entendu parler du frère aîné de Mitsuki de Subaru, mais je me demande quel genre de personne il était? D'après cette pièce, une impression de garçon est vivement véhiculée.

    Sûrement le frère aîné de Mitsuki n'est pas une existence incertaine comme moi qui ne peut pas choisir entre femme ou homme, il aurait dû être un bon onii-chan.

    J'aime vraiment beaucoup Mitsuki, mais je me demande si, Mitsuki est d'accord qu'une personne comme moi soit son onii-chan?

    "Je veux en savoir plus sur toi, Makoto."

    "Qu'est-ce qui ne va pas. Tout à coup."

    Prince est descendu du lit et s'est assis devant moi.

    "J'ai réalisé que même si j'aime Makoto, je ne sais rien."

    "Ah, ça fait moins de deux mois que nous nous sommes rencontrés. Mais malgré cela tu m'aimes, hein. "

    Avec de plus en plus de rides entre ses sourcils, Prince s'immobilisa pendant quelques secondes.
    Et puis il inclina la tête vers la gauche dans cet état.

    "Je ne sais pas."

    "Alors ton amour, ne vient-il pas ton imagination?"

    Quand je ris soudainement comme pour me moquer de lui, Prince ferma la distance tout en restant sans expression. Un homme se rapprochant sans expression est assez effrayant, vous savez.

    Et puis juste comme ça, j'ai été poussé vers le mur comme il y a un certain temps. Cette fois, ce n'était pas un mur derrière moi mais une bibliothèque. Les épines dorsales bosselées des livres se pressaient contre mon dos. C'est comme s'ils me disaient d'aller vers Prince.

    Pensant que je devais arrêter le Prince qui s'approchait, j'ai attrapé ses deux bras.

    "Qui sait. Ça pourrait être mon imagination, et ça pourrait aussi ne pas l'être. Pour le comprendre, je pense que je dois en savoir de plus en plus sur Makoto. "

    La force des mains avec lesquelles je tenais les bras de Prince diminua.

    "À propos de moi?"

    Prince inclina la tête en signe d'accord.

    "A propos de Makoto. Les sujets comment ce que Makoto aime ou que tu fais le dimanche, ou quel genre de manga tu lis. Si je t'apprécie encore après avoir tout appris de A à Z, est-ce que ça ne veut pas dire que ces sentiments sont réels?"

    Les sujets que j'aime sont les sciences humaines. J'ai tendance à passer mes dimanches en traînant avec Subaru ou en regardant la télévision, mais de temps en temps à la demande de Subaru, je joue aussi aux jeux BL qu'elle a fait. Je ne lis pas beaucoup de manga mais il semble que certains d'entre eux ont été récemment repris au cinéma, et je suis curieux de savoir quel est le nom de Shingeki.

    C'est tout, c'est moi et non le frère aîné de Mitsuki.

    Est-ce correct de parler de ça? Ces réponses sont-elles appropriées pour le frère aîné de Mitsuki?

    "Je ne sais pas pourquoi Makoto hésite mais je pense que ce n'est probablement pas mon imagination. Le fait que j'aime Makoto, je ne pense pas que ce soit mon imagination. "

    Sans aucun soupçon de taquinerie, il parlait sans équivoque avec son manque d'expression habituel.
    C'est étrange mais je pense qu'il a dit la vérité quand il a déclaré ça avec un visage impassible.

    Aux mots de Prince, la tension me quitta immédiatement, et je ris à haute voix.

    "Je vois que je vois, j'ai compris. Cela étant, apprend peu à peu à me connaître, d'accord. "

    À ce moment-là, le Prince a placé sa main près de ma tête. L'étagère a légèrement tremblé de l'impact.

    "Riku?"

    "...... Dis-moi quelle nourriture tu aimes, Makoto."

    "Sheesh d'accord, Riku, avec toi on parle toujours de nourriture. J'aime manger toutes les sortes de plats de viande et les choses douces. "

    La main droite de Prince est à côté de ma tête et sa main gauche me saisit l'épaule.

    Ah, comme prévu, il y a une bonne odeur venant de Prince. C'est une bonne odeur qui fait que mon cerveau devient vide. Parce que j'étais si distrait par l'odeur de Prince, son visage c'est rapproché si prés que nous pouvions nous embrasser.

    Ce joli nez va cogner dans mes lunettes si tu es si proche, tu sais.

    "...... Urm, Riku ......"

    "Mako-chaan! Je suis de retour ? "

    Sans même frapper, la porte s'ouvrit tout à coup.

    De l'autre côté de la porte ouverte se tenait, ma douce ange Mitsuki et Subaru.

    Mitsuki pencha la tête d'un air vide, tandis que Subaru sourit après nous avoir regardés tous les deux. C'est le sourire «je l'ai fait!» qu'elle a quand elle entre dans le parcours qu'elle a décidé de faire dans un jeu BL, et qu'elle déclenche un événement. J'ai vu Subaru faire ce visage plusieurs fois, alors je sais.

    "Kiritani-kun est là aussi, hein. Tu vois, j'ai fait un gâteau avec Subaru-chan alors je pensais à laisser Mako-chan en goûter aussi ~. Mako-chan, tu aimes les choses sucrées?"

    Ainsi, grâce à l'insouciance de Mitsuki mon joyau, j'ai réussi à éviter un baiser du Prince. Cependant, à ce rythme, j'ai l'impression qu'il y aura encore une ou deux turbulences avant le tournoi de jeu de balle.

    Que devrais-je faire à partir de maintenant? Le tournoi de jeu de balle pourra-t-il commencer en toute sécurité? Mon anxiété continue seulement à s'accumuler.

     

    1 Il fait référence à Mako l'appelant par son nom de "famille" (Kiritani) plutôt que par son "propre" nom (Riku).
    2 La pièce dans laquelle elle vivait avant d'entrer dans le jeu (sa propre chambre, celle d'une fille), plutôt que celle de l'histoire actuelle (un personnage de jeu masculin).

     

    Chapitre précédent / Index Chapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Dimanche 11 Février 2018 à 19:02

    Merci ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :