• Arc 6 Chapitre 8

     

    Chapitre 6.8

     

    Avant le concert, la sécurité avait procédé à une fouille rigoureuse du public pour s’assurer qu’ils n’apportaient aucun équipement vidéo autre que les téléphones portables.

    Donc, personne n’avait pris une vidéo claire et complète. Mais les internautes avaient passé au peigne fin le réseau pour rassembler des fragments flous à regarder. De bonnes chansons n'avaient jamais manqué d'auditeurs, et Zhou Yun Sheng avait délibérément sélectionné de nombreuses chansons populaires de différents mondes.

    Ces vidéos se sont rapidement répandues dans tout le réseau et les gens bombardaient constamment le site officiel de Huanya Entertainment de question, pour leur demander de vendre le véritable disque de concert HD. En trois jours à peine, le nombre d'abonnés avait atteint la centaine de milliers.

    Cette vente tardive des disques de concert était le plan de Huanya Entertainment Group. Ils n'auraient pas investi autant d'argent en vain. Ils lancèrent le disque, tout en annonçant leur intention de publier une version en chinois et en anglais de 'A cause de toi' dans un EP.

    Ils ne doutaient pas que la chanson se hisserait au sommet des charts. Bien sûr, les vingt autres chansons étaient tout aussi bonnes. Ils seraient en mesure de déclencher une tornade musicale chez eux et à l'étranger, une tornade appelée «Ou Zinan».

    Alors que Huanya Entertainment Group se préparait activement à une publicité tardive, Times Records était pris dans une crise sans précédent.

    Zhou Yun Sheng avait soumis la vidéo au tribunal comme preuve. Sous la poursuite acharnée des journalistes, la cour a dû annoncer que la vidéo était vraie et fiable. La nouvelle a attiré l'attention de tout le monde. L'afflux d'abus sur le blog de Lin Siqing a augmenté de jour en jour. Voyant qu'internet faisait éclater la vérité, une majorité de ses fans ont finalement abandonné leurs inquiétudes et affiché leur déception. Ils avaient fait confiance à la mauvaise personne, ils ne pouvaient pas lui pardonner, etc.

    Lorsque Lin Siqing avait poursuivi Ou Zinan en justice pour plagiat, le label l'avait immédiatement soutenu et avait jeté Ou Zinan. "Times Records ne tolérera pas les artistes immoraux", cette phrase était restée sur la première page du site Web jusqu'à aujourd'hui.

    Au début, beaucoup de gens avaient loué cette phrase, mais maintenant, ils sentaient que c'était devenu une grosse blague. L'homme immoral était bien protégé, tandis que la victime innocente était attaquée de toute part. Times Records était trop tarré.

    Le lendemain de la fin du concert, les stocks de Times Records avaient plongé, des milliards s'étaient instantanément évaporés. Si cette crise n'était pas réglée à la perfection, le géant du divertissement perdrait son statut de meilleur.

    Le père retraité de Yun Zhiyuan s'était personnellement rendu à la société, pointant son visage et le maudissant pendant plusieurs heures. Lin Siqing et Ge Mengshu se cachaient chez eux, ne voulant voir personne.

    ————

    "Maintenant quoi?! J'avais dit ne pas faire les choses en grand, mais tu n'as pas écouté. Regarde ce qui s'est passé maintenant, où allons-nous à partir de maintenant? La "preuve" a déjà été soumise et déposée, nous ne pouvons pas la récupérer! Je suis fini, complètement fini. Es-tu satisfait? Es-tu heureux?" Lin Siqing ne conservait plus son élégance et son calme habituels. Il a pointé le nez de son courtier et l'a fortement engueulé.

    Le courtier était silencieux, abattu et plein de désespoir. A ses débuts dans la musique, Ou Bai Bo lui avait dit "Tu n'en seras pas capable", cela avait ruiné sa route vers la gloire. Cela faisait plusieurs années qu'il se débattait mais il n'y arrivait quand même pas. Finalement, il ne pouvait que devenir un courtier. Ou Bai Bo avait détruit son rêve, il l'avait donc détesté, mais il ne pouvait pas se battre contre lui et sa haine était donc passée à Ou Zinan.

    Il avait voulu détruire Ou Zinan, mais il n'aurait pas pu prédire que les choses finiraient comme ça. Le manuscrit qu'ils avaient soumis à la cour pour prouver l'innocence de Lin Siqing s'était retourné contre eux et était devenu une preuve de culpabilité. Tout le Pays C considérait Lin Siqing comme un grand clown. Il n'y avait pas moyen de sortir de là, ils ne pouvaient plus se sauver eux-mêmes, ils ne pouvaient qu'attendre le tribunal et le procès public.

    Lin Siqing, qui était autrefois le dieu de la chanson, ne pouvait plus continuer, toutes ses brillantes réalisations se transformeraient en ruines. À l'avenir, lorsque quelqu'un le mentionnera, ils n'utiliseront que "voleur sans scrupule" ou "ingrat malveillant" pour désigner son nom.

    Ce genre de résultat était terrible. Le courtier couvrit son visage, essayant d'ignorer la réalité.

    Lin Siqing était une superstar, sa qualité psychologique était supérieure à celle du courtier. Il a à peine réprimé sa panique et sa colère et a appelé Yun Zhiyuan. Maintenant, seule la société pourrait le sauver.

    —————

    Alors que Lin Siqing était sur le point de s'effondrer, Ge Mengshu n'était pas beaucoup mieux lotie. Bien que l'affaire du plagiat ne lui soit pas liée, lorsque la société avait promu le single, elle avait utilisé comme propagande: la chanson d'amour faite sur mesure de Lin Siqing pour Ge Mengshu.

    Cet événement l'avait couverte de paillettes étincelantes, mais maintenant, ces paillettes étaient devenues du goudron collant, impossible à enlever.

    Ce n'était pas une chanson d'amour, c'était un requiem. La «chanson d'amour la plus déchirante», le «chant le plus affectueux» et d'autres louanges magnifiques semblaient maintenant être une vraie blague. La chanson était devenue une profanation des morts, l’escroquerie la plus honteuse de cette décennie.

    En pensant à cela, Ge Mengshu a eu l'impression que ses cheveux avaient été attrapés brutalement et qu'elle avait été impitoyablement giflée des dizaines de fois. Ses joues la piquaient la douleur. Malgré tout l’honneur qu’elle avait eu avec la chanson, elle devait maintenant payer un prix plus pénible.

    Elle a ouvert l'ordinateur et a trouvé sa réponse au message original de Lin Siqing - je crois que Lin Siqing a un vrai talent et du caractère, son existence suffit à défendre le nom d'Ou Bai Bo.

    D'innombrables personnes avaient loué cette phrase, mais il s'agissait désormais d'une tache permanente. Les internautes ridiculisaient Ge Mengshu en disant: Quiconque allaite est ta mère, vous aidez à intimider des innocents, vous tenez n'importe quelle cuisse pour grimper plus haut, comment dormez-vous la nuit, etc. Quelqu'un a même dit que son 'A cause de toi' était un un tas de merde comparé à la version de Ou Zinan, et le simple fait de l'entendre pourrait déclencher des vomissements.

    Sortez de l'industrie de la musique, vous et Lin Siqing en êtes indignes!

    Ou Zinan a raison, vous ne valez pas la peine d'être pardonnés!

    Etait-ce amusant de piétiner les innocents? Etait-ce la dernière mode chez les célébrités? Vous êtes tous des merdes!

    Veuillez présenter des excuses à M. Ou Zinan et au défunt M. Ou Bai Bo dans les vingt-quatre heures, sinon, je piraterais ton ordinateur et exposerais tous tes secrets au public!

    L'un des messages menaçants a vraiment effrayé Gu Mengshu. Elle éteignit son ordinateur et tira ses cheveux. La colère, le regret, l'horreur et d'autres émotions négatives l'ont presque rendue folle.

    Elle avait tant lutté pour se rendre où elle était aujourd'hui, le payant parfois avec sa fierté et sa dignité, mais lorsqu'elle avait enfin vu l'arrivée au sommet de la gloire, elle avait soudainement constaté que le bâtiment qui la soutenait pouvait s'effondrer du jour au lendemain. Elle ne pouvait même pas commencer à réfléchir à la manière de traverser cette crise en toute sécurité. Le seul choix qui lui restait était de préserver sa propre réputation.

    Je dois me sauver moi-même, je dois dire au monde que je suis aussi une victime! Avec cette idée en tête, Ge Mengshu décrocha le téléphone pour passer un appel.

    ——————

    Yun Zhiyuan avait forcé Lin Siqing à dire la vérité, cette chanson avait été copiée de Ou Zinan. Même s'il avait choisi de ne pas le reconnaître, la vidéo de Ou Zinan en était une preuve suffisante. Tant que leur cerveau était normal, aucun fan ne croirait encore en Lin Siqing. Il était tombé de l'autel des dieux de la chanson, les partisans de son blog étaient passés de 70 millions à quelques centaines.

    S'il avait copié une vieille chanson ordinaire, il aurait peut-être pu espérer traverser la tempête, mais il avait copié le requiem d'Ou Zinan à Ou Bai Bo, et Ou Bai Bo ne l'avait pas traité différemment de son propre fils. Après sa mort, il lui avait laissé un précieux studio, tout le monde dans le pays C le savait. Il avait trahi son bienfaiteur et piétiné le défunt, ce comportement était simplement impardonnable.

    Lors de l'appel à l'aide de Lin Siqing, Yun Zhiyuan a eu un mal de tête énorme. Mais l'autre était l'arbre à argent de Times Records, il devait essayer de le sauver.

    Cependant, peu de temps après, son amante a également appelé. Le cœur tremblant de Yun Zhiyuan a finalement trouvé une direction. Sauver les deux serait le meilleur résultat, mais s'il ne pouvait en sauver qu'un, il ne pourrait qu'abandonner Lin Siqing et garder Ge Mengshu.

    —————————

    Huanya Entertainment Group a rapidement lancé la vidéo EP et HD du Concert. Ils ont conquis tous les classements musicaux les plus connus chez eux et à l'étranger. Liste de BILLBOARD, tableau d'affichage de la BBC, liste de musique du pays E, liste publique ORICAN du pays R et autres listes. La liste des dix meilleures chansons comprendrait au moins une chanson de l'album de concert de Ou Zinan. Même la diva de la musique internationale, Matta Jones, avait exprimé son intérêt pour la version anglaise de "A cause de toi". Elle avait même avoué franchement aux médias qu'elle pleurait à chaque fois qu'elle écoutait la chanson.

    Peu importe où vous alliez, tant qu'il y avait une chaîne de musique, elle jouerait l'une des chansons de Ou Zinan, et tous les passants ne pourraient s'empêcher de fredonner en marchant, certains s'arrêtant même pour écouter.

    Ou Zinan fut bientôt un nom bien connu, sa popularité s'étant répandue dans le monde entier. Son talent a amené les musiciens du panthéon à exprimer leur admiration.

    En moins d’un demi-mois, l’album de concert et l’EP avaient été vendus à plus de 10 millions de personnes dans le monde, rapportant des centaines de millions de profits à Huanya Entertainment Group. Et tous les signes indiquaient que le disque deviendrait un classique immortel, de valeur inestimable.

    Lors de la publication des statistiques de vente, les internautes ont déclaré: À l’origine, tout le monde pensait que quelque chose n'allait pas avec Sun Xi Mu parce qu’il avait investi tant de fonds dans Ou Zinan. Mais ceux qui avaient des lésions cérébrales, c'était eux. Quand tout le monde était aveuglé par Lin Siqing, il était le seul à avoir compris la valeur de Ou Zinan, il était en effet le dieu de l'investissement. Et lui seul avait eu le courage d'aider une personne ruinée à organiser un concert. Il avait créé Ou Zinan, et toutes les réalisations futures de Ou Zinan profiteront à Huanya Entertainment Group.

    Lorsque le prix des actions de Times Records avait chuté, Su Xi Mu en avait profité pour en acheter une grande partie et s'était tranquillement installé dans le conseil d'administration de Times Records. Peu de temps après, les deux géants du divertissement avaient fusionné pour devenir une seule et même entreprise dominant tout.

    Huanya Entertainment Group était impatient de servir Ou Zinan. Il lui avait donné trois assistants personnels, un manager de niveau or, et lui avait donné l'accès complet aux meilleures ressources.

    En ce moment, Zhou Yun Sheng était assis sur un canapé et détenait plusieurs contrats.

    "Il y a des pubs de voiture, de montre, d'habit, etc. Que dois-je choisir?" Il ferma le dossier et inclina la tête pour regarder l'homme sérieux qui travaillait derrière le bureau.

    "Tu peux choisir ce que tu veux." Bien que l'homme ne leva pas les yeux, son ton était doux et tendre.

    "Alors je n'en veux pas. J'aime seulement chanter et écrire des chansons, je ne veux pas entrer dans autre chose." Zhou Yun Sheng avait hérité de l'amour fou de la musique de Ou Zinan.

    "Alors concentre-toi sur la musique, je ferai en sorte que Li repousse les autres demandes." Sun Xi Mu posa ses papiers et se dirigea vers le canapé. Il se pencha et prit le jeune homme dans ses bras, sa voix était extrêmement indulgente.

    Zhou Yun Sheng rit doucement, puis il pinça les lèvres et embrassa le menton de l'autre homme. Les yeux de Sun Xi Mu s'obscurcirent, il s'apprêtait à dévorer son amant lorsqu'un assistant vint à la porte et dit: "Chef Sun, le chef Yun Zhiyuan veut vous voir."

    Sun Xi Mu fronça les sourcils. Il était sur le point de renvoyer l'homme, quand son amant secoua la tête, lui disant de laisser entrer l'autre homme.

     

    EP: Wikipédia: "...format musical plus long que celui du single mais plus court qu'un album. "

    Quiconque allaite est ta mère - Pas de fidélité. Vouloir servir toute personne qui le nourrit (offre des avantages).

     

    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Jeudi 28 Février à 22:43

    Merci pour le chap ^^ Voyons que va bien pouvoir proposer ce patron de Times Record ? Comme d'hab, hâte de la suite !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :