• Arc 6 chapitre 1

     

    Chapitre 6.1 Porter le visage du roi de la musique

     

    Qin Ce a aidé le petit empereur jusqu'à l'âge de dix-huit ans, puis a démissionné de son poste et a parcouru le monde avec Zhou Yun Sheng. Ils étaient tous deux en très bonne santé et ont vécu plus de 90 ans avant de mourir dans leur sommeil.

    Zhou Yun Sheng a ouvert les yeux. Il flottait dans l'espace Xinghai, le gigantesque tourbillon d'énergie se rassemblait devant lui, comme d'habitude. Mais il était divisé en deux, une moitié flottant au loin, sa destination inconnue.

    Zhou Yun Sheng était trop paresseux pour sonder cela, il absorba sa part et sauta dans le monde à venir.

    Il était allongé sur un lit moelleux, la pièce était plongée dans l'obscurité. Seuls les néons clignotants de la ville donnaient de faibles rayons de lumière à travers la fenêtre pour pénétrer dans la pièce, projetant des ombres sur les murs blancs.

    Il tâtonna autour de la table de chevet et finit par trouver la lampe. La lumière soudaine lui piqua les yeux, lui donnant mal à la tête.

    Il se couvrit les yeux par réflexe, mais découvrit que ce corps avait les yeux gonflés, le gonflement était douloureux et inconfortable. Un lourd chagrin et de la haine s'étendaient dans sa poitrine, ce qui affectait également l'humeur de Zhou Yun Sheng.

    L'intelligence artificielle envoya en temps opportun les données du corps et du monde. Zhou Yun Sheng n'avait lu que dix lignes avant de lancer une insulte. Pas étonnant que ses yeux soient gonflés comme ça, le corps original pleurait de chagrin.

    Ce fut l'histoire d'une femme qui devint la Diva du cercle de divertissement. L'original n'était pas un méchant méchant qui intimidait l'héroïne, ni une chair à canon. Dans le récit de la femme, il n'était qu'un passant, un tremplin, portant silencieusement le sort tragique qui lui était imposé.

    Le nom du corps était Ou Zinan, quand quelqu'un le mentionnait, il devait aussi mentionner son père. Ou Bai Bo était le parrain musical de C Country, il avait créé des centaines de chansons au cours de sa vie et avait remporté le titre de Dieu de la chanson pendant quatre ans. Dans le pays C, sa musique avait une influence inimaginable. Ou Zinan suivait ses traces, il était très intéressé par la musique dès son plus jeune âge. À l'âge de dix-huit ans, il rejoint le cercle des artistes. Il avait déjà sorti trois albums et les ventes avaient été très bonnes. Il avait donc eu une certaine visibilité.

    Ou Bai Bo était très strict, il avait de grandes attentes pour son fils, ainsi chaque fois qu'il commettait une erreur, il le réprimanderait sévèrement. En conséquence, au fil du temps, Ou Zinan est devenu très introverti, il était facilement timide et nerveux face aux étrangers.

    Avec ce genre de personnalité, il lui était difficile de progresser dans le monde du divertissement. Mais il n'avait pas seulement un père influent, il avait aussi un frère influent. Son frère, Lin Siqing, était le disciple de Ou Bai Bo. Il était à la fois beau et talentueux. Après avoir signé un contrat avec Times Records sur recommandation d'Ou Bai Bo, il a eu une carrière remarquable et a finalement remporté le titre de Dieu de la chanson.

    Fort de son soutien, Ou Zinan a pu progresser dans le cercle.

    Finalement, Ou Zinan avait eu trois albums à succès et envisageait d'organiser son premier concert. Mais pendant la préparation du concert, Ou Bai Bo a été hospitalisé pour un cancer du poumon en phase terminale. Ou Zinan l'accompagnait quotidiennement et devait reporter son concert. Mais quels que soient les efforts des médecins, ils ont tous échoué à prolonger la vie de Ou Bai Bo. Un matin d’avril, il a silencieusement touché le visage endormi de son fils, puis est décédé.

    La spécialité de Ou Zinan était les instruments, il pouvait jouer habilement dix-huit instruments. Mais il était trop pressé par son père, ses arrangements étaient donc toujours plat. Ou Bai Bo avait senti que ses chansons étaient très disgracieuses, aussi avait-il toujours reproché à ses chansons d'être "polies avec du talent, mais manquant d'émotion". Ou Zinan n'était pas convaincu, alors il a encore essayé de faire des chansons pour gagner l'admiration de son père. Après ses débuts, il avait écrit beaucoup de chansons, mais les producteurs avaient toujours secoué la tête et soupiraient sans dire un mot.

    Devenu déprimé, voire désespéré, il pensait qu'il ne pourrait jamais aller au-delà des exploits de son père. Mais quand son père est décédé, les entraves dans son esprit semblaient s'être rompus avec sa mort. Il a finalement écrit une chanson qui avait un enthousiasme et une inspiration sans précédent. Il y passa toute la nuit et en fit la chanson commémorative de son père. Elle a été nommée «à cause de toi».

    Tous les mots qu'il avait voulu dire à son père mais n'avait pas le courage de dire, il les écrivit dans la chanson. Il l'a gravé dans chaque note. Les paroles étaient censées être chantées avec un simple accompagnement au piano, ce qui pourrait émouvoir le cœur des gens.

    Ou Zinan l'a chanté maintes et maintes fois, puis l'a apporté à Lin Siqing afin qu'il puisse l'aider à la modifier.

    Ce fut le début de sa vie tragique.

    Ou Zinan avait toujours été insatisfait de ses débuts, il avait écrit beaucoup de chansons pour ses albums mais les producteurs les avaient toujours rejetées. Lin Siqing se sentait désolé pour lui, alors il prenait sa musique, la modifiait et transformait instantanément les chansons ordinaires en une musique touchante. Mais toutes les chansons avaient la voix de Ou Zinan, il vendait la musique sous son nom.

    Ainsi, la renommée de Ou Zinan était virtuelle, il n'était pas célèbre pour ses propres chansons. Ou Zinan n'avait trouvé le chemin qu'il devrait suivre qu'après la mort de son père. Il avait de nombreux rêves à réaliser et il souhaitait que son père au paradis soit fier de lui.

    Ce désir a conféré un pouvoir incroyable à "A cause de toi". Lin Siqing pouvait ressentir ce pouvoir et prévoyait de laisser immédiatement son jeune frère sortir un EP. Mais de façon inattendue, Ge Mengshu a soudainement visité son studio et entendu la chanson.

    Ge Mengshu était l'héroïne et elle avait naturellement du talent. Elle a immédiatement su que la chanson serait un succès et a demandé à plusieurs reprises des choses sur la chanson. Lin Siqing était obsédé par son amour pour Ge Mengshu, il essayait toujours de l'impressionner et il perdait la raison chaque fois qu'elle était là.

    Parce que cette chanson avait besoin de beaucoup d'aigus, elle convenait mieux à une chanteuse. Ge Mengshu savait que Lin Siqing avait des sentiments pour elle, alors elle l'a séduit pour lui donner la chanson pour son nouvel album.

    Lin Siqing était heureux et a facilement accepté. Mais quand il est rentré chez lui, il a commencé à se sentir mal à l'aise, il a soudainement saisi tous les manuscrits et les originaux de Ou Zinan et les a brûlés.

    Ou Zinan attendait que la compagnie reprenne son concert afin de pouvoir débuter l'EP, mais en regardant la télévision un soir, il a vu Ge Mengshu chanter l'adaptation de «A cause de toi» de Lin Siqing, il ne pouvait en croire ses yeux.

    La renommée de Ge Mengshu a monté en flèche après cette chanson, elle est devenue l'une des stars de Times Records. Ou Zinan a tenté à plusieurs reprises d'interroger Lin Siqing, mais l'agent de Lin Siqing l'a toujours renvoyé. Puis un jour, Ou Zinan a reçu une lettre. Lin Siqing avait pris de l'avance et l’avait accusé de plagiat, il avait même présenté de nombreuses preuves.

    Tous les albums de Ou Zinan avaient été produits et arrangés par Lin Siqing, seul le nom de Ou Zinan était le sien. Cela seul ne pourrait pas prouver le plagiat, mais en raison d'une préparation complète, Lin Siqing avait publié un certain nombre de manuscrits avec des modifications supplémentaires, tous dans un ordre chronologique, afin que les gens puissent voir comment il avait écrit «A cause de toi».

    Et Ou Zinan ne pouvait apporter aucune preuve pour prouver le contraire.

    Alors qu'il s'était retiré chez lui, Internet était actif. Quelqu'un avait annoncé que non seulement Ou Zinan n'avait pas écrit ses propres chansons, mais qu'il ne chantait pas. Ses performances en direct étaient toutes le mérite d'un chanteur substitut, il n'avait jamais chanté en public.

    Ce n'était pas sans fondement. Au début de ses débuts, Ou Zinan, parce qu'il était très timide, avait très peur de la scène. La première fois qu'il avait joué pour les fans, la gorge serrée, il pouvait à peine parler, encore moins chanter. La société avait dû trouver rapidement un bon remplaçant pour interpréter sa voix en arrière-plan. Après cet événement, Ou Bai Bo l'avait amèrement giflé. Il lui avait dit de sortir du cercle de la musique s'il ne pouvait même pas chanter en public et de ne plus lui apporter de honte.

    Lin Siqing l'avait rapidement défendu. Il avait assuré que personne ne saurait jamais pour le substitut et qu'il formerait strictement le jeune homme afin qu'il puisse surmonter son trac. Ou Bai avait accepté grâce à cela.

    Cette affaire datait de plus de deux ans, mais de manière inattendue, le remplaçant s’enregistrait chantant pour Ou Zinan, et la vidéo avait fait surface sur Internet. Les internautes avaient été scandalisés.

    Éhonté! Mange de la merde Ou Zinan! Voleur!

    L'un après l'autre, les cris pour que Ou Zinan quitte le milieu de la musique retentirent, et Lin Siqing a gardé le silence. Il a continué à rassembler des preuves pour se préparer au procès.

    Mais ensuite, Ge Mengshu a posté sur les forums. Elle a dit qu'elle croyait que Lin Siqing avait un vrai talent et un vrai caractère, son existence suffisait à défendre le nom d'Ou Bai Bo.

    L'une était la diva et l'autre le dieu des chansons. Après ce post, la haine et les abus envers Ou Zinan augmentèrent. Les médias ont également rapporté que Ou Zinan avait détruit le nom Ou, il n'était pas digne d'être le fils de Ou Bai Bo.

    À ce stade, Ou Zinan avait déjà compris que son frère, Lin Siqing, essayait de le coincer dans une impasse. Mais cela le mettait en colère, pas triste, et il était surtout en colère que des gens disent qu'il ne méritait pas d'être le fils de son père.

    Si c'était avant, il aurait douté de lui-même, mais maintenant, les entraves dans son esprit étaient parties. Il pouvait enfin dire avec fierté qu'il était la fierté de son père, qu'il était à la hauteur des attentes de son père.

    Mais même s'il avait mille mots à crier, personne ne croirait une personne sans preuve. Lin Siqing et Ge Mengshu avaient juste besoin de dire un mot, et ils pourraient complètement détruire son avenir et ses rêves.

    À l'heure actuelle, le tribunal l'avait déjà assigné à comparaître. Il devait assister au procès le mois prochain. Times Records avait également annoncé unilatéralement la résiliation de son contrat et il était sous le coup d'une interdiction.

    Maintenant, Ou Zinan avait perdu ses parents et sa réputation. C'était la période la plus désespérée et la plus impuissante de sa vie. Si Zhou Yun Sheng n'était pas arrivé pas, il aurait perdu le procès et se serait promené sans but jour après jour. Puis dans son désespoir, il se serait tourné vers la drogue et finirait par mourir d'une overdose.

    Quand les médias auraient rapporté les nouvelles, les gens auraient grondé: "Ceux qui ne se repentent pas méritent la mort". Il s'agirait toujours d'une tâche gravée sur la pierre tombale de son père.

    Quant à Lin Siqing et Ge Mengshu, ils grimperaient continuellement au summum de la célébrité.

    "Pauvre chose! Comment ta vie pourrait-elle être si misérable! Pas étonnant que tu pleures." Zhou Yun Sheng était dans la salle de bain, regardant le visage extrêmement pâle mais extrêmement beau. Il pointa son nez vers le miroir et dit lentement: "Bien, laisse-moi te sauver. Qu'est-ce que tu veux? Être la fierté de ton père? Montrer tes talents au monde entier? Faire de la musique qui toucherait l'âme. Quoi que tu veuilles, je te le procurerai." Murmura-t-il à lui-même en ajustant les données du corps avec 007. Il poursuivit: "Je ne vais pas seulement réaliser tes regrets, je vais aussi tirer Lin Siqing et Ge Mengshu de leurs hauts chevaux et leur faire mordre la poussière. Comment est-ce? Es-tu satisfait?"

    Les lèvres roses se reflétant dans le miroir se courbèrent, les yeux perçants se ramollirent et s'éclaircirent soudainement, montrant une copie du sourire timide de l'original.

    A partir d'aujourd'hui, il vivra comme Ou Zinan et sa vie sera merveilleuse.

     

    Frère - pas lié par le sang

    EP - Wikipedia "Un disque de lecture étendu, souvent appelé EP, est un enregistrement musical qui contient plus de pistes qu'un single, mais qui n'est généralement pas qualifié comme album ou disque vinyle"


    Chapitre précédent / IndexChapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Mardi 15 Janvier à 21:11

    Merci pour ce chap ^^ Ah ben ça pour être dans la misère il est dans la misère le Ou Zinan ! Mais je fais confiance à ZYS ^^

      • Mercredi 16 Janvier à 23:09

        Oui il est trop badasse!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :