• Arc 5 chapitre 8

     

    Chapitre 5.8


    Bientôt, Qin Ce n'a plus eu le temps de penser aux problèmes d'amour.

    Parce que la capitale avait déclaré la loi martiale, la dernière fois il n'avait pas pu rentrer discrètement dans la ville. Mais à cause des récentes catastrophes, un afflux de personnes s’était rassemblé à la porte de la ville et avait plongé les postes de garde dans le chaos. C’était une bonne occasion pour se faufiler.

    Il a inventé une excuse pour quitter Zhang Jia et s'est déguisé en garde pour se mêler facilement au palais.

    L'empereur avait beaucoup de ministres fidèles dans le palais. S'il mourait et que le petit prince suivait rapidement, les ministres deviendraient inévitablement méfiants et causeraient beaucoup de problèmes. Cela avait obligé la reine mère à attendre son heure, à attendre que son fils succède sur le trône et à ce que le prince soit ensuite lentement drogué pour qu'il puisse suivre les traces de son père.

    Qin Ce est entré doucement dans le palais et était sur le point de récupérer le petit prince quand il a été repéré accidentellement par des gardes en patrouille, provoquant une fouille dans toute la ville.

    Au même moment, les serviteurs de Zhu Jia lui apportèrent des nouvelles. Le sous-lieutenant général Shen Wei Hou Shizi correspondait à ses exigences. Il faisait 1,80 m, avait l'air digne, avait une carrure solide et avait l'habitude de fumer, en fait, dans l'armée, il était surnommé 'le vieux fumeur'.

    Zhou Yun Sheng était ravi, il a dépensé beaucoup d'argent pour soudoyer certains des gardes de la capitale afin de le laisser entrer dans la ville. Il loua une chambre dans une auberge près de la maison du lieutenant et attendit patiemment.

    Il a attendu toute une journée, mais l'homme ne s'est jamais présenté. Il se sentait très frustré. Tweety et Lushi déjeunèrent puis regagnèrent leur chambre pour se reposer.

    "Monsieur, votre bain est prêt, entrez s'il vous plaît." L'aubergiste déplaça l'écran de la baignoire et exposa une baignoire remplie d'eau chaude, mais aussi des paniers remplis de pétales.

    "Qu'est-ce que c'est?" Zhou Yun Sheng a pointé les paniers, sa bouche se contractant.

    "Cela a été préparé par vos serviteurs pour que votre bain soit parfumé. Je vais aider à en poser un peu dans le bain."

    Tweety et Lushi pensaient que leur jeune maître avait voyagé dans la ville pour rencontrer son amant, bien sûr, leur imagination s'était déchaînée. Zhou Yun Sheng était amusé, il a jeté deux pièces d'argent au travailleur trop diligent de l'auberge, puis a regardé stupidement les pétales qui flottaient.

    Oublie ça, il pourrait même accoucher maintenant, pourquoi devrait-il s'intéresser à ce genre de chose? Il sourit, enleva ses vêtements et s'enfonça lentement dans l'eau. Quelques minutes plus tard, la fenêtre derrière lui a été soudainement poussée de force, un homme masqué est entré dans le cadre de la fenêtre, puis s'est figé, le fixant.

    Plus précisément, il fixait le Zhusha Zhi entre ses sourcils.

    "… Tu es un Ger?" Demanda l'homme dans l'ombre.

    "... Petit Black?" Zhou Yun Sheng se tordit les sourcils. Il entendit des pas désordonnés courir en bas, puis l'homme ferma rapidement la fenêtre et sauta dans son bain, s'enfonçant au fond du baril. Heureusement, l'eau était recouverte de pétales, dissimulant tout ce qui se trouvait dessous.

    La porte s'est effondrée et une rangée de soldats s'est précipitée à l'intérieur, agitant leurs épées. Ils repoussèrent l'écran pour trouver un jeune homme terrifié, se tenant la poitrine, les regardant avec de grands yeux.

    "Qui êtes-vous? Pourquoi êtes-vous entrés dans ma chambre? Je vais vous dire tout de suite que je suis le fiancé du commandant de l'armée Zuo, Fei Wenhai, si vous l'offensez, vous irez en enfer!"

    Zhou Yun Sheng n'avait pas dit cela sans raison. La reine mère avait le contrôle des cinq escadrons de l'armée You et essayait de gagner l'armée Zuo pour l'aider dans son combat contre l'armée de Qin. Elle n'osait naturellement pas offenser les commandants de l'armée. De plus, le commandant Fei était un grand noble et il envisageait effectivement d'épouser une deuxième femme.

    La personne dans la baignoire était extraordinairement belle et, à cause de sa rage, ses joues étaient colorées et le point entre ses sourcils était rouge comme une goutte de sang. Une telle beauté ne pouvait appartenir qu'à un riche noble. Plusieurs soldats ont cherché à jeter un autre coup d’œil alors qu’ils se retiraient derrière l’écran. Ils ont vérifié sous le lit, la garde-robe et tout autre endroit où une personne pourrait se cacher, puis se sont replier.

    Tweety et Lushi fermèrent rapidement la porte derrière eux.

    Qin Ce sortit de l'eau, serra les dents et demanda: " Tu es fiancé à Fei Wenhai?"

    "Nan. Ce n'était qu'un stratagème." Zhou Yun Sheng écarta ses préoccupations avec désinvolture. Il a sauté de la baignoire et a enfilé ses habits. Il n'avait jamais été autre chose qu'un homme, il n'était pas timide devant Qin Ce.

    Qin Ce a regardé ses fesses très fermes et ses jambes fines et droites. Son nez s'est réchauffé et deux lignes de sang ont commencé à s'échapper, son entrejambe était aussi douloureusement enflé, comme s'il était sur le point d'exploser.

    Zhou Yun Sheng a attaché sa ceinture, a marché pieds nus jusqu'à sa table et s'est versé du thé. Il a demandé: "Pourquoi es-tu soudainement ici? Tu es même poursuivi par des fonctionnaires. As-tu fait quelque chose de mal? "

    "... C'est difficile à expliquer." Qin Ce a immédiatement essuyé son saignement de nez, mais il n'a pas osé se lever de la baignoire. Il ne voulait pas que l'énorme créature marine soit découverte par le jeune homme.

    Zhou Yun Sheng connaissait déjà tous les événements qui allaient se passer, il n'était naturellement pas intéressé par les événements futurs. Même s'il ne le savait pas, il ne s'attendrait pas à ce que Qin Ce lui dise la vérité. Il se dirigea de nouveau vers la baignoire et sourit: "Pourquoi ne pas conclure un marché?"

    "Quel accord?" Qin Ce inspira doucement et s'obligea à ne pas regarder le corps de l'homme, qui était clairement dessiné sous sa robe humide.

    "Je vais t'aider à échapper à la chasse, et tu oublieras que je suis un Ger."

    "Pourquoi ne pas simplement laisser savoir aux gens que tu es un Ger?" Qin Ce le regarda. Il a réprimé son excitation en ajoutant: "Puis que j'ai vu ton corps, je devrais prendre mes responsabilités."

    "Si tu prends t'es« responsabilités », que ferait Zhang Shulin? Vous n'êtes pas déjà fiancés? As-tu envie d'agir comme un roi et de réchauffer autant de lits que tu le peux? Où as-tu la place d'avoir un si gros ego?" Zhou Yun Sheng ricana.

    Il a ajouté: "Je n'ai pas besoin que tu prennes tes responsabilités, j'ai déjà un amoureux. Franchement, je suis venu à Pékin juste pour le rencontrer."

    Qin Ce voulait expliquer sa relation avec Zhang Shulin, mais a été stupéfait par la dernière phrase. Il tressaillit comme si quelqu'un lui avait inséré un couteau dans la poitrine, avait découpé un cercle autour de son cœur et sorti son cœur battant, le pressant en bouillit. Il se détestait de s'être promis à Zhang Shulin à la hâte, mais il détestait la personne que Zhu Ziyu aimait encore plus. Il ferait n'importe quoi pour rencontrer cette personne et la mettre en pièces.

    "Qui est ton chéri? Je me demande si je peux avoir le privilège de le rencontrer." Demanda-t-il nonchalamment, le visage sans expression, mais son cœur planifiait un meurtre.

    "Attends que je le rencontre, puis demandes-moi de nouveau." Dit Zhou Yun Sheng, déprimé.

    Tu ne l'as pas encore rencontré? Bien, il va disparaître pour toujours. Qin abaissa ses paupières, bloquant la lueur sanguinaire de ses yeux. Après avoir longtemps trempé dans l'eau froide, il est sorti de la baignoire et a pris les vêtements propres que le jeune homme lui avait remis.

    Les deux personnes étant de taille très différentes, le tissu était très serré sur Qin Ce, dessinant sa poitrine musclée. Zhou Yun Sheng le regarda rapidement, puis détourna les yeux, il avait un peu trop chaud. Cet homme, tout comme son amant, était également un distributeur d'hormones ambulantes.

    "Je prends le lit, dors sur le sol." Il sortit une literie supplémentaire du placard et l'a jetée aux pieds de Qin Ce.

    "Naturellement." Qin Ce a rapidement étendu la literie. Après un moment, il dit soudain: "Il y a une chose que je dois corriger. Mon nom n'est pas Petit Black, c'est Qin Ce." Quel surnom honteux! Zhang Shulin avait-il pris un commandant militaire pour un chien?

    Zhou Yun Sheng rit joyeusement: "Je t'ai entendu, Petit Black."

    Les yeux de Qin Ce brillèrent, mais il ne se plaignit pas de façon inattendue. C'était le même nom, mais quand Zhu Ziyu l'appelait comme ça, il était même prêt à marcher dans un feu s'il le voulait. Il semblait qu'il avait vraiment atteint le point de non retour.

    Après avoir déposé la literie, les deux hommes ont éteint la lumière et se sont endormis.

    Avec la personne qu'il aimait à proximité, Qin Ce ne pouvait pas calmer son esprit. Son esprit a été pris d'assaut, fantasme après fantasme. Sa respiration s'accéléra progressivement, puis il se retourna et regarda la silhouette sur le lit.

    Le bas de son corps devenait douloureux, il avait finalement atteint sa limite d'endurance. Il était sur le point de suggérer ses idées au jeune homme, quand l'homme lui dit tout à coup: "Tu n'arrêtes pas de tourner en rond, tu ne peux pas dormir?"

    ''… Oui, je dors rarement à côté d'autres personnes, je me sens mal à l'aise. 'Qin Ce s'était figé, il respirait lentement pour ajuster son état d'agitation.

    "Moi aussi. Mais essayons de dormir, nous devons sortir de la ville demain matin."

    "Comment allons-nous sortir de la ville?"

    "Un déguisement bien sûr."

    "Déguisé en quoi?"

    "…"

    Qin Ce a parlé au jeune homme alors que sa main réconfortait le bas de son corps. Son esprit était envahi par les joues rouges et les yeux embués de Zhou Yun Sheng. Il avait une forte maîtrise de soi, même si son corps et son âme tremblaient pour le jeune homme, sa respiration était stable.

    Zhou Yun Sheng a exposé le plan du lendemain, puis s'est endormi innocemment.

    Qin Ce a finalement été libéré, mais, comme un loup qui avait finalement été relâché après avoir été enfermé longtemps, il ne pouvait pas être rassasié.

    Le lendemain, Zhou Yun Sheng a fait acheter des cosmétiques à Tweety. Grâce à ses talents remarquables, il a changé Qin Ce en un homme de soixante ans, le visage plein de rides et tout, même son cou sa peau exposée étaient lâches. Ses cheveux, ses sourcils et sa barbe étaient tous gris, il avait un corps courbé et titubait à chaque pas, comme s'il était au seuil de la mort. Même si le père et la mère de Qin se tenaient devant lui, ils ne le reconnaîtraient pas.

    Ils ont tout deux pris la voiture pour sortir de la ville. Zhou Yun Sheng ne couvrit pas son Zhusha Zhi et portait de lourds bijoux en or pour compléter sa beauté. Les gardes à la porte de la ville ont seulement légèrement interrogé les deux avant de les laisser sortir de la ville.

    Quand ils se sont approchés du village, après avoir déterminé que personne ne les suivait, Qin Ce a attrapé le bras de Zhou Yun Sheng et a dit: "Couvre ton Zhusha Zhi."

    Il ne voulait pas que quiconque découvre ce secret avant de pouvoir stabiliser la situation. Zhu Ziyu ne pouvait être que sien.

    "Je vais le faire, ça ne te regarde pas." Zhou Yun Sheng lui lança un regard étonné.

    "Couvre-le maintenant." Qin Ce ne s'est pas détendu.

    Zhou Yun Sheng ne comprenait pas sa façon de penser, mais il sortit quand même la poudre pour se couvrir. Qin Ce fut finalement satisfait, il sauta hors de la voiture et courut une quinzaine de kilomètres jusqu'à la caserne.

    Après avoir discuté des plans avec son lieutenant, il est rentré chez lui à Zhang dans la nuit.

    Zhang Shulin s'est senti très heureux quand il l'a vu, mais ne s'est pas précipité comme d'habitude, il s'est tenu immobile et a exposé une expression enchevêtrée.

    Zhang Jiarui demanda sans détour: "Frère Petit Black, as-tu retrouvé tes souvenirs? Quelle est ton identité? Quelqu'un vient de nous envoyer tranquillement quelques centaines de kilo de riz et une somme d'argent. Ils ont dit que c'était pour nous rendre notre gentillesse." Cette gentillesse ne peut être que parce qu'ils avaient sauvé Petit Black.

    "Le riz et l'argent sont pour vous. Mon identité n’est pas pratique à dire pour le moment, mais vous le saurez plus tard. Ne dites pas cela aux autres, vous pourriez provoquer des problèmes." Le visage de Qin Ce était indifférent, comme si l'honnête Petit Black n'avait jamais existé.

    Zhang Shulin avait peur, il a immédiatement hoché la tête et a promis de garder les choses secrètes.

    Zhang Jiarui a deviné intensément, a mis deux et deux ensemble, puis a demandé, ses yeux brillants: "Alors… tes fiançailles avec mon frère comptent-elles toujours?" Si cette personne était vraiment le fils Wei disparu, alors Zhang Jia toucherait le jackpot, il serait également en mesure d’entrer facilement dans la société.

    "Elles ne comptent pas." Qin Ce n'a pas hésité à nier.

    Les attentes de Zhang Jiarui s'effondrèrent et il parla avec colère: "Comme c'est inattendu, le digne commandant de l'armée est un homme aussi vil."

    "Tu es très intelligent, mais tu es du genre à aimer être intelligent." Qin Ce a répondu sans expression: "J'ai vraiment promis, mais je ne raterai pas une vie de bonheur pour une promesse négligente. Il y a beaucoup de façons de rembourser la gentillesse, ça ne vaut pas la peine d'utiliser mon propre corps comme compensation. J'ai été amnésique, je n'ai pas eu des dommages au cerveau. Si vous êtes vraiment intelligent, vous accepterez mon remboursement avec obéissance et n'essaierez pas de commencer quelque chose. J'ai les moyens de vous le faire regretter."

    Zhang Shulin s'est rendu compte que la personne devant lui était le Wei Shizi, un commandant de l'armée effroyablement puissant, plutôt que l'honnête Petit Black qu'il connaissait autrefois. Il acquiesça, les yeux rouges.

    Zhang Jiarui ressentait du ressentiment, mais il savait aussi que vous ne pouviez pas utiliser un œuf pour casser une pierre. Il n'avait d'autre choix que d'abandonner cette bonne aubaine.

    Qin Ce a fait ses adieux aux Zhang, puis a disparu silencieusement dans la nuit.


    Zuo - Gauche

    You - Droite

    Droite et gauche se réfèrent aux affiliations politiques.

     

    Chapitre précédent / Index / Chapitre suivant



    1
    Lady Tara
    Samedi 29 Décembre 2018 à 23:13

    Au final j'ai un peu pitié de Zang Shulin... En tout cas l'amant n'a pas changé d'un poil !

      • Dimanche 13 Janvier à 23:17

        Yep XD, mais moi j'ai pas pitié bien fait! tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :