• Arc 3 Chapitre 9

     

    Chapitre: 3.9

     

    Le septième Prince était en phase terminale mais il a survécu par sa propre force, comment un petit bol de médecine pouvait-il le guérir si facilement? Shen Yi Bin était juste en train de les calomnier. Le septième Prince dissipa les doutes dans son cœur et attira Xie Yurou pour la réconforter.

    Xie Yurou était dans ses bras, le visage pâle, les dents tremblantes.

    Peu de temps après, l'eunuque principal de l'Empereur est arrivé avec un groupe de gardes, il a ouvert sombrement la bouche, "Son Altesse Royale, la Concubine Impériale doit venir avec moi, elle a quelques questions à répondre."

    L'empereur Tian Chen était vieux, son corps était en train de décliner progressivement, alors il cherchait naturellement la médecine de la longévité. Les assistants qui le suivaient voulaient aussi la jeunesse éternelle et la richesse, alors ils étaient aussi anxieux. Donc le Prince n'a même pas eu à faire quoique ce soit avant que quelqu'un vienne attraper Xie Yurou.

    Xie Yurou savait que son espace et son printemps spirituel étaient trop miraculeux, elle ne pouvait pas laisser les autres le savoir sinon le résultat pourrait être fatal. Et l'espace était lié à son âme, avec un bracelet de jade comme intermédiaire. Tant qu'elle ne le voulait pas, même si elle portait le bracelet à son poignet, personne ne pouvait le voir.

    Ce bracelet ne pouvait pas être volé, tant qu'elle avait le printemps et l'espace, elle avait toujours un moyen de survivre à cette catastrophe

    En raison de sa nouvelle confiance, peu importe à quel point l'eunuque l'interrogeait, Xie Yurou ne voulait pas avouer. Elle ne voulait même pas dire un mot à l'Empereur. La concubine impériale n'a répondu à aucune méthode, de sorte que le chef des eunuques était impuissant et avait dû partir avec les gardes.

    Peu de temps après leur départ, Xie Yurou avala rapidement une goutte de l'eau du printemps pour reprendre des forces et s'assit dans le coin en haletant. Elle pourrait entrer dans son espace, mais elle serait toujours coincée dans une cellule, à quoi cela servait-il? De plus, sa famille était toujours à Pékin, son frère avait du talent, si elle les ignorait et disparaissait, l'Empereur défoulerait de sa colère contre la maison Xie.

    Donc, le seul choix était d'offrir le médicament de la longévité à l'Empereur, pour aider Tian Chen à retrouver sa santé, afin qu'il lui soit éternellement reconnaissant. C'était un raccourci vers le trône, le Septième Prince en profiterait aussi beaucoup.

    Satisfaite de son nouveau plan, Xie Yurou sourit, sa panique et son impuissance balayaient.

    Si elle pouvait y penser, comment Zhou Yunsheng ne pourrait-il pas? Cette nuit-là, il hypnotisa les gardes et marcha ouvertement vers la cellule.

    "Concubine Impériale, comment te sens-tu?" Il sourit, les yeux pleins de plaisanteries, renifla l'air et soupira. "La concubine impériale a toujours beaucoup de remèdes remarquables, et cette médecine est la plus étrange de toutes. J'ai peur de ne pas trouver certaines de ces herbes dans tout le pays Zhou. Si vous donnez cela à l'empereur et donnez à l'empereur la longévité, vous aurez une grande fortune."

    Xie Yurou ricana et resta silencieuse. Elle avait maintenant peur de l'érudit, elle pensait qu'il n'était pas mortel. Comment un homme mortel pourrait-il voir à travers son espace et voir sa source spirituelle?

    Zhou Yun Sheng ne s'en souciait pas, il est allé à la porte de prison, a ramassé une paille sur le sol, et l'a inséré dans la serrure en bronze. Après un peu de bricolage, la grande serrure s'est ouverte. En tant que méchant, il ne subissait pas beaucoup de pression, sauf avoir des enfants, il n'y avait rien qu'il ne pourrait pas faire dans le monde.

    Xie Yurou le fixa, après qu'elle ait pu réagir, elle rampa dans un coin et se blottit, puis cria de panique, "Qu'est-ce que tu veux faire?"

    "Détendez-vous, ça ne vous tuera pas." Zhou Yun Sheng marcha et se pencha pour la regarder. S'il tuait le héros ou l'héroïne du monde, le monde s'effondrerait immédiatement. Parce qu'il était une force étrangère, il avait quelques limitations. Mais si les gens du monde tuaient le héros et l'héroïne, à part écarter le monde de sa voie d'origine, il n'y aurait pas d'autres effets.

    Donc, il ne prendrait pas l'initiative de tuer l'héroïne, il en avait après l'espace et le printemps spirituel. Pour quelqu'un comme lui qui collectait de l'énergie, l'espace et le printemps spirituel étaient des aliments nutritifs.

    En entendant sa remarque, Xie Yurou est devenue plus alerte, elle a enroulé ses mains autour de ses épaules, se préparant à crier, mais a constaté qu'elle était incapable de faire un bruit. Qu'est-ce qui se passait? Elle regarda Zhou Yun Sheng avec horreur.

    "Juste un peu d'hypnose" Xiao Yun Sheng a ri doucement, en montrant son poignet mince, il soupira, "Un bracelet de jade vert impérial, ah vraiment rare."

    "Vous, vous pouvez le voir?" Bégaya Xie Yurou. Elle avait presque peur de perdre son âme, elle essayait constamment de deviner son identité. Le bracelet était le cadeau d'un immortel, si Zhou Yunsheng pouvait le voir, n'était-il pas aussi un immortel?

    Zhou Yunsheng n'a pas répondu, il a placé sa main sur le bracelet, l'a enlevé, puis l'a écrasé dans sa paume.

    Xie Yurou regarda avec horreur le bracelet se transformer en petites lumières fluorescentes, toutes absorbées dans le corps de Zhou Yunsheng.

    "Bien que ce ne soit rien comparé à absorber un monde entier, la viande de moustique est aussi de la viande, merci Concubine Impérial." Zhou Yun Sheng a agité la main et est sorti de la cellule. Il n'oublia pas de refermer le verrou de cuivre. Puis il porta un doigt à ses lèvres et murmura: "Mentionner le printemps spirituel et l'espace est interdit, vous deviendrez folle avant même que vous puissiez commencer à en parler."

    Cette dernière phrase était de l'hypnotisme.

    Xie Yurou a maintenu son expression horrifiée, mais hocha docilement la tête. Parce que le bracelet était lié à son âme, l'enlever avec force blesserait aussi son esprit. Peu de temps après le départ de Zhou Yunsheng, Xie Yurou a ressenti un mal de tête, puis a chuté sur le sol de douleur.

    "Où êtes-vous allé?" Quand Zhou Yunsheng est revenu dans la pièce, le Prince était assis sur le lit et le fixait.

    "À la salle de bain."

    "Il n'y a pas de toilettes ici?"

    "L'odeur est trop mauvaise, et le son n'est pas élégant non plus."

    Le Prince sourit, ouvrit la courtepointe et dit: "Tu as beaucoup de choses à faire demain, viens te coucher."

    Zhou Yunsheng a hésité pendant quelques secondes avant d'enlever sa robe. Pendant que le Prince était malade, il dormait tous les jours dans son lit, refuser quelque chose après sa guérison était quelque peu hypocrite.

    Le Prince l'enlaça, avoir la force de le faire lui était étrange, il s'endormit soulagé.

    -----------------

    Xie Yurou n'avait toujours pas répondu à l'interrogatoire, l'eunuque principal avait dû l'escorter à Pékin pour être personnellement interrogé par l'empereur Tian Chen. Un médicament des dieux qui pourrait presque instantanément guérir l'épidémie, Tian Chen a naturellement voulu superviser personnellement cette affaire.

    Xie Yurou a été torturée jusqu'à ce qu'elle ait crié la folle vérité. Elle a crié que le Prince aurait dû être abandonné, le septième Prince devrait monter sur le trône, elle devrait être reine et ainsi de suite, son ambition était claire.

    L'Empereur Tian Chen était surpris, il pensait que si cette petite concubine pouvait être si ambitieuse, qu'est-ce que le Septième Prince avait en tête? Voulait-il que lui et le Prince héritier meurent, pour lui donner le trône? Sinon, pourquoi aurait-il su que Xie avait des remèdes divins, mais aurait-il refusé d'aider le prince héritier?

    Ainsi, le septième Prince a été provisoirement punis. L'empereur Tian Chen lui a interdit de recevoir des tâches de la cour. La maison familiale Xie avait aussi beaucoup de semis, les gardes de l'empereur Tian Chen l'ont renversé, et les ont aussi accusé de contrefaçon et d'autres crimes violents. Toute sa famille fut bientôt emprisonnée.

    Xie Yurou ne faisait pas attention, elle avait placé des prescriptions médicales et d'autres objets de son espace sur ses étagères, c'était un trésor pour l'empereur Tian Chen. Mais beaucoup d'herbes ne pouvaient être cultivées que dans l'espace, comment pouvaient-ils les trouver? L'empereur Tian Chen a remis les recettes à la cour pour la recherche médicale, et les a également remis à plusieurs prêtres taoïstes errants. Au fil du temps, tout le pays est devenu fasciné par l'alchimie, et la poursuite de la longévité est devenue un grand sujet.

    L'influence du Prince grandit de plus en plus jusqu'à ce qu'il prenne lentement le pouvoir.

    Quand Tian Chen a eu soixante-seize ans, il s'est effondré et tout le pays a pleuré son décès. Le Prince était assis sur le trône le plus élevé avec un soutien presque universel.

    Après la grande cérémonie du trône, l'empereur nouvellement nommé convoqua avec empressement le nouvel érudit de la cour.

    "Ne suis-je pas l'Empereur Divin aujourd'hui?" L'Empereur saisit intimement les mains du jeune homme.

    "Empereur Divin." Zhou Yunsheng a essayé de retirer sa main mais l'empereur a seulement serré plus fort, jusqu'à ce que ses os aient presque l'impression d'être écrasés, alors il a dû abandonner.

    "Tu n'es plus loyal?"

    "Je suis loyal." La bouche de Zhou Yunsheng se contracta.

    "As-tu pensé à cela?"

    Zhou Yunsheng était silencieux, après avoir vu la tempête qui se préparé dans les yeux sombres de l'autre, il considéra un moment puis dit, "Maintenant vous êtes l'Empereur, je suis votre courtisans. Si vous et moi avons une relation qui dépasse les limites du monarque et du serviteur, d'autres pourraient le remarquer. Nous produirions beaucoup de suspicion, de contradictions et, après un moment, notre amour perdra le respect des autres. "

    L'Empereur a automatiquement ignoré les premiers mots, ravi, il a demandé, "Amour? Tu as aussi des sentiments pour moi, je le savais. "

    Il a tiré le jeune homme dans ses bras et l'a serré, sa voix était basse et dangereuse "Pourquoi ne me donnez-vous pas une chance? Peut-être que nos sentiments pourrait non seulement détruire, mais aussi créer quelque chose de nouveau? Si tu n'es pas d'accord avec moi aujourd'hui, les 100 ans de prospérité pour Shen Jia que j'ai promis ne compteront pas. "

    Zhou Yun Sheng ignoré sa douleur à l'épaule, leva les yeux et s'éloigna un peu, "L'empereur doit tenir sa parole, n'avez-vous pas entendu ce dicton?"

    "L'Empereur est imprévisible, n'as-tu pas entendu ça?" Rétorqua l'Empereur.

    Zhou Yunsheng, "..."

    "Ah, tu es en colère", il a vu son teint laid et l'a rapidement cajolé avec un tons doux, "Tant que tu seras obéissant avec moi, et que tu ne disparais pas, je ne vais pas déranger Shen Jia. Yun Sheng, Yun Sheng, acceptes, s'il te plaît, s'il te plaît ... "

    Comme un enfant suppliant, il enfouit sa tête dans le cou du jeune homme et tenta de lui offrir le monde. Zhou Yun Sheng n'était pas d'accord avec ses actions inexplicables, mais après l'avoir vu si fragile et paniqué, il réfléchit longuement avant de finalement rendre son accolade. Il ferait un compromis.

    L'Empereur était en extase, puis il s'empara rapidement de ses lèvres ...

    ------

    Xie Yurou a été condamné à mort par l'empereur Chen et le titre du septième prince fût réduit à presque rien. Maintenant que le nouvel empereur était monté sur le trône, sa prospérité ne reviendrait pas non plus. L'immense maison du Septième Prince était déserte, il devait compter sur Shen Qiao Dan pour l'entretenir.

    "Mon frère vient de sceller la loyauté du public, aujourd'hui il organise un banquet. Veux-tu venir avec moi? "Shen Qiao Dan n'était plus aussi humble devant le Septième Prince qu'avant.

    "Naturellement, j'irai avec la princesse." Sourit doucement le septième prince.

    "Maintenant tu as perdu la chance de devenir Empereur alors ne m'appelle pas Princesse. Les gens pourraient avoir la mauvaise impression. "A dit Shen Qiao Dan avec désinvolture, elle est partie avant qu'elle puisse voir le changement radical dans l'expression du Septième Prince.

    Les deux personnes ont voyagé vers Shen Jia, les invités venaient et sortaient du manoir, la scène était très grandiose. Le monde était au courant de la faveur de l'empereur à Shen et d'autres dans la cour l'ont constamment félicité, alors naturellement les gens voulaient obtenir de la faveur aussi.

    Shen Qiao Dan quitta la fête et le Septième Prince pour se promener dans la cour arrière, là elle vit une rangée de gardes majestueux, chaque fois que quelqu'un s'approchait, ils les menaçaient et les chassaient.

    Shen Qiao Dan était effrayée mais curieuse, elle marcha sur la pointe des pieds pour regarder à l'intérieur. Là elle vit son frère et le grand empereur buvant près de l'étang de lotus. Elle n'entendait pas ce que disait son frère, mais l'Empereur se mit à rire, tandis qu'il ria, il passa sa main dans les cheveux de son frère, l'action semblait très douce.

    Les deux étaient ensemble pendant presque une décennie, mais leurs sentiments semblaient ne jamais changer.

    Shen Qiao Dan était rassurée, elle sourit et se détourna.

     

    Chapitre précédent / Index / Chapitre suivant



    1
    Lilibalto
    Mardi 10 Juillet 2018 à 14:43

    Tellement beau ♥️♥️♥️

      • Vendredi 13 Juillet 2018 à 22:18

        Ouai!! <3 <3

    2
    Laureline
    Mercredi 11 Juillet 2018 à 17:24

    MERCI !!! c'était un bon arc, assez reposant par rapport aux autres.

      • Vendredi 13 Juillet 2018 à 22:18

        Ouai il y a bien besoin de repos avant l'arc 4.

    3
    Vendredi 24 Août 2018 à 11:11
    Merci pour ce magnifique arc !!
    Hâte de voir ce qu'il se passera avec Si Nian la prochaine fois
    4
    Lady Tara
    Dimanche 9 Septembre 2018 à 19:06

    Vraiment super cet arc ! Je m'attendais pas à ce que le Prince (héritier) soit aussi patient ! (Ben oui il a quand même mis 11 ans avant d'être avec Yun Sheng...) Je n'avais pas pu lire cet arc avant, merci vraiment, j'ai hâte de lire le prochain ^^

    5
    Aayell
    Jeudi 11 Avril à 16:04
    Merci merci encore pour la traduction!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :